yes, therapy helps!
La respiration contrôlée: qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser

La respiration contrôlée: qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser

Mars 4, 2021

La respiration est essentielle pour tout organisme vivant. Grâce à cela, nous obtenons de l'oxygène, élément fondamental pour pouvoir produire l'énergie à laquelle nous devons faire face quotidiennement.

Sans une respiration adéquate, nous empêchons le bon fonctionnement de notre corps, c'est pourquoi il est si important de former la respiration contrôlée .

  • Article connexe: "Les 4 types de respiration (et comment les apprendre en méditation)"

L'importance de bien utiliser les poumons

Beaucoup d’entre vous se diront sûrement: pourquoi dois-je apprendre à respirer de manière "différente"? Aussi, nous ne pouvons pas respirer de la manière la plus efficace pour l'organisme , et cela peut déclencher certains symptômes tels que l'hyperventilation, la fatigue, le sentiment de ne pas respirer de l'air ou une respiration superficielle, l'anxiété, etc.


Un truc intéressant pour voir si nous respirons lentement et régulièrement est de voir comment un bébé respire, ou du moins de l’imaginer. Lorsque vous respirez, votre intestin ou votre poitrine gonflent-ils? Combien de secondes s'écoulent entre l'inspiration et l'expiration? Le faites-vous lentement et détendu ou rapidement et courez-vous? Est-ce une respiration régulière ou irrégulière?

C'est drôle de se rendre compte comment, en raison de notre rythme de vie ou des exigences de l'environnement, nous "désapprenons" à respirer . L'un des objectifs de cet article est d'analyser la manière dont nous respirons, de savoir ce qu'est la respiration contrôlée et d'acquérir des consignes pour bien l'entraîner. Cela ne vous prendra que 10 minutes de votre journée.


Qu'est-ce que la respiration contrôlée?

La respiration contrôlée est une technique largement utilisée en psychothérapie qui aide à réduire l'activation physiologique et, par conséquent, à gérer l'anxiété (il est important de noter qu'il ne supprime pas l'anxiété, mais aide à la gérer et peut contribuer à la réduire en conséquence). Il s’agit d’un simple exercice d’application que chacun peut former et intégrer à sa routine.

Il consiste à apprendre à respirer de manière lente: 8 à 12 respirations par minute (on respire généralement entre 10 et 12 fois par minute au repos), pas trop profond et utiliser le diaphragme au lieu de respirer uniquement avec la poitrine .

  • Peut-être que ça vous intéresse: "6 techniques de relaxation faciles pour combattre le stress"

Pourquoi apprendre à oxygéner comme ça?

La respiration contrôlée est caractérisée par sa lenteur et sa régularité, par l'utilisation du diaphragme et par sa profondeur. Nous allons essayer d’expliquer le fondement scientifique de la raison pour laquelle il est préférable de respirer de cette façon.


Il est important de respirer lentement et régulièrement car cette habitude est liée à la diminution des signes vitaux (fréquence cardiaque, tension musculaire et sanguine). Rappelez-vous l'exemple du bébé: lorsque nous dormons ou sommes sur le point de dormir, nous respirons plus lentement et plus régulièrement que d'habitude. Si nous nous sentons plus nerveux ou agités que la normale, il est conseillé de respirer plus lentement.

Il est pratique d’utiliser le diaphragme, un muscle inconnu de beaucoup, car de cette façon nous oxygénons mieux notre organisme . Lorsque nous sommes anxieux, nous respirons très superficiellement et nous nous remplissons un peu des poumons, ce qui signifie que nous ne fournissons pas tout l'oxygène dont notre sang a besoin.

Au contraire, si nous respirons au fond de nos poumons, plus d'oxygène atteint le sang. En faisant cela, le diaphragme se contracte, presse l'abdomen et il se lève . La respiration contrôlée est liée à (et peut stimuler) une réponse parasympathique.

Il est conseillé de ne pas respirer trop profondément, sinon il y aura une diminution excessive de CO2 dans les poumons et nous pourrions faire de l'hyperventilat (et si interprété négativement, nous pourrions avoir une attaque de panique).

  • Article connexe: "Les 6 avantages psychologiques du yoga"

Comment puis-je commencer à pratiquer cette habitude?

Pour commencer, l’essentiel est que la personne trouve un endroit où elle se sente à l’aise et en sécurité (couchée sur le dos, couchée ou assise) et qu’elle réserve 10 minutes. Vous devez fermer doucement les yeux et placer une main sur votre abdomen en plaçant le petit doigt juste au-dessus du nombril.

Avec chaque inspiration, l'abdomen devrait s'élever, de sorte que la main placée sur le dessus de l'abdomen devrait s'élever. Il s'agit d'amener l'air au bout des poumons , ne prenez pas beaucoup d’air (rappelez-vous que si vous ne pouvez pas produire d’hyperventilation).

Inspirez par le nez pendant 3 secondes à l'aide du diaphragme et expirez (aspirez de l'air) par le nez ou par la bouche pendant 3 secondes supplémentaires. faire une petite pause pour revenir . Certaines personnes trouvent utile de jouer une musique de fond relaxante, d'autres utilisent pour répéter lentement et mentalement les mots "relax", "calme" ... Pour les plus imaginatifs, il est utile d'imaginer que la tension s'échappe de l'air. expiré Il y a des gens qui sont plus utiles pour faire la pause après avoir inspiré, à savoir: inspirer - pause - expirer. Mais, en général, ce sera comme suit: inspirer (3 secondes) - expirer (3 secondes) - petite pause et retour au début.

Nous devrions essayer de respirer 8 à 12 fois par minute. Pour les personnes qui ont du mal à garder la trace des secondes pendant la respiration contrôlée, ils peuvent s'enregistrer avant de faire l'exercice indiquant quand respirer et quand respirer.

Parce que la respiration contrôlée apprend comme une autre, elle a besoin de pratique. Il est conseillé d'effectuer cet exercice 2 à 3 fois par jour pendant 10 minutes pour acquérir une aisance (de préférence, dans des situations faciles et calmes), et ainsi pouvoir le généraliser à d'autres situations dans lesquelles il est plus difficile pour nous de nous détendre ou d'avoir tendance à devenir plus nerveux (p. par exemple au travail, dans un embouteillage, après une dispute ...).


La Technique de respiration consciente (Mars 2021).


Articles Connexes