yes, therapy helps!
Edward Titchener et la psychologie structuraliste

Edward Titchener et la psychologie structuraliste

Septembre 1, 2022

Avec son mentor, le célèbre Wilhelm Wundt, Edward Titchener était le fondateur de la psychologie structuraliste , courant psychologique de caractère théorique et méthodologique qui était centré sur l'analyse des processus mentaux par introspection et qui est apparu au cours des premières années du siècle XX.

Bien que ce fonctionnaire ait été défait par le fonctionnalisme de William James, qui a cédé le pas au behaviorisme, ainsi que par d'autres orientations psychologiques allant à l'encontre des propositions de Wundt et Titchener (comme la Gestalt allemande), il a eu une influence déterminante sur le développement. de la psychologie scientifique, même si cela est arrivé principalement par réaction.


  • Article connexe: "Histoire de la psychologie: auteurs et théories principales"

Biographie d'Edward Titchener

Lorsqu'il a commencé ses études universitaires, le Britannique Edward Bradford Titchener (1867-1927) s'est concentré sur la littérature classique. néanmoins, il s'intéresse de plus en plus à la biologie. En particulier, il a attiré l'attention sur le livre "Principes de la psychologie physiologique" de Wilhelm Wundt, qui a fondé le premier laboratoire de psychologie et qui est considéré comme le père de la psychologie scientifique.

Après avoir traduit en anglais les travaux du psychophysiologiste allemand, Titchener déménage à Leipzig pour étudier avec son idole. C'était l'année 1890. Tutorat par Wundt, Titchener a publié sa thèse de doctorat , dans lequel il a analysé la vision binoculaire ou stéréoscopique (le phénomène par lequel les images capturées par les deux yeux sont traitées ensemble).


En 1892, Titchener retourna au Royaume-Uni pendant quelques mois. Il a ensuite déménagé à Ithaca, une ville de l'État de New York, où il a enseigné la psychologie et la philosophie à la Cornell University. Là-bas, il a fondé son propre laboratoire de psychologie, en plus de diffuser et de développer les idées de Wundt pour faire place à la psychologie structuraliste.

Titchener ne s’est pas seulement consacré à l’enseignement, même si c’était sa profession principale; il a également publié plusieurs livres axés sur la théorie psychologique et la méthodologie , parmi lesquels se distingue Psychologie expérimentale (1901-1905), et était l'éditeur de revues scientifiques aussi importantes que American Journal of Psychology.

Psychologie structuraliste

L'école structuraliste a joué un rôle important dans la psychologie du début du XXe siècle. Titchener, Wundt et les autres théoriciens de cette orientation avaient pour objectif de analyser l'esprit à partir des éléments de base qui le composent et comment ils se combinent pour former des processus complexes. Pour cela, ils ont principalement utilisé la méthode introspective.


Il y a un débat quant à savoir si le fondement de la psychologie structuraliste devrait être attribué à Wundt ou à Titchener. Pendant que les idées centrales de cette orientation psychologique partent de Wundt , c’est Titchener qui a systématisé, étendu et popularisé ses propositions aux États-Unis, qui étaient alors en train de devenir le noyau mondial de la psychologie.

La psychologie structuraliste propose de comprendre la structure des processus mentaux à travers la définition et la catégorisation des éléments constitutifs de la psyché, en particulier le contenu mental et les processus par lesquels ils se déroulent.

Titchener a affirmé que la conscience (ou l'esprit) est formée par trois types de phénomènes: sensations, affections et images . Lorsque vous rejoignez plusieurs personnes de la même classe, des processus complexes apparaissent. Les sensations seraient les éléments qui constituent les perceptions, alors que les affections donneraient lieu aux émotions et aux idées des pensées.

La méthode introspective

La psychologie structuraliste de Titchener était basée sur l’utilisation de la méthode introspective, selon laquelle un sujet entraîné il exerce le rôle d'observateur et de descripteur de ses propres processus psychologiques . Pour les provoquer, différents types de stimuli ont été utilisés, lesquels variaient en fonction de la tâche à accomplir et du type de contenu mental étudié.

La méthode introspective avait déjà été utilisée par Wundt; Cependant, Titchener l'a appliqué de manière beaucoup plus rigoureuse. En particulier, cet auteur a rejeté l'étude des processus inconscients, qui inclut des constructions telles que "l'instinct". Ainsi, ses techniques d'étude se sont concentrées sur la description de l'expérience psychologique consciente.

Selon Titchener, il est possible d'obtenir des informations fiables sur la nature de l'esprit par l'introspection et la connaissance de soi. En fait, pour cet auteur c'est la seule méthode permettant d'analyser de manière fiable les processus mentaux , puisqu'il affirmait que la psychologie devait nécessairement être une discipline basée sur l'introspection.

  • Peut-être êtes-vous intéressé: "Les 31 meilleurs livres de psychologie à ne pas manquer"

L'héritage du structuralisme

D'une manière générale, on considère que la psychologie structuraliste a disparu avec Titchener: les écoles psychologiques qui s'opposaient aux approches de cet auteur ont remporté la bataille idéologique au sein de la communauté scientifique. Cependant, comme Wundt, Titchener a joué un rôle clé dans le développement de la psychologie expérimentale et scientifique.

Le fonctionnalisme de William James est apparu en réaction au structuralisme de Titchener . Cette orientation mettait l'accent sur la pertinence d'aspects oubliés de la psychologie structuraliste tels que les méthodes empiriques, la comparaison statistique ou l'expérimentation systématique, et constituait l'antécédent fondamental du behaviorisme de Watson.

À l’heure actuelle, le type de psychologie préconisé par Titchener existe toujours sous une forme différente en psychologie cognitive, qui met également l’accent sur la description des processus et phénomènes mentaux dans de nombreux cas subjectifs. En outre, l’utilité de la méthode introspective a été valorisée par un grand nombre de psychologues au cours des dernières décennies.

Un fait curieux à propos de Titchener est le fait que c'est cet auteur qui a inventé le terme anglo-saxon "empathie" (empathie) Le mot vient du grec classique "empatheia", qui signifie "passion ou affection physique"; il a été adapté à l'allemand ("Einfühlung") par Hermann Lotze et Robert Vischer et finalement traduit par Titchener en anglais.

Références bibliographiques:

  • Hothersall, D. (2004). Histoire de la psychologie. New York: McGraw-Hill.
  • Titchener, E. B. (1902). Psychologie expérimentale: Manuel de pratique de laboratoire (Vol. 1). New York: MacMillan & Co., Ltd.

Structuralism - Psychology (Septembre 2022).


Articles Connexes