yes, therapy helps!
Hyperesthésie: définition, symptômes, causes et traitement

Hyperesthésie: définition, symptômes, causes et traitement

Septembre 12, 2022

Que se passerait-il si, tout à coup, vous pouviez ressentir plus intensément toutes les sensations physiques autour de vous? Vous pensez sûrement que ce serait merveilleux de pouvoir ressentir plus intensément toute la gamme de sensations agréables et positives que nous pouvons vivre (câlins, caresses, bisous ...) mais ... Que se passerait-il si cette "superpuissance" vous conduisait en outre à ressentir plus intensément les sensations douloureuses et agaçantes?

Dans cet article, nous allons parler de l'hyperesthésie , trouble de la perception peu connu qu’il ne faut pas confondre avec l’hypesthésie.

  • Article connexe: "Les 13 types de douleur (causes et symptômes)"

Qu'est-ce que l'hyperesthésie?

Le mot hyperesthésie vient de hyper- et un dérivé du grec αἴσθησις, sensibilité . On peut définir l'hyperesthésie comme une condition perceptive conduisant à une augmentation anormale de la sensibilité aux stimuli ou aux sensations, en général tactiles. C'est une distorsion sensorielle qui nous conduit à ressentir des sensations très intenses, même celles qui appartiennent à des stimuli de faible intensité (par exemple, le frottement d'un vêtement sur la peau).


Ne pas confondre avec l'hypesthésie ou la paresthésie

Nous allons définir concrètement les deux termes (hypoesthésie et paresthésie) pour éviter toute confusion:

L'hypoesthésie consiste en une diminution de la sensibilité (l'opposé de l'hyperesthésie) et la paresthésie est une sensation anormale des sens qui se traduit par des picotements, des engourdissements, etc. Ces altérations sont produites par une pathologie dans n’importe quel secteur des structures du système nerveux central ou périphérique. .

Les symptômes

Généralement, comme règle générale, Les personnes souffrant d'hyperesthésie éprouvent les sensations les plus désagréables au toucher , bien qu’il existe des cas dans lesquels les sens de la vue et de l’ouïe sont également affectés.


Bien qu'il puisse y avoir des moments de réactions très intenses aux stimuli, les personnes atteintes d'hyperesthésie ressentent généralement des sensations de picotement, de picotement ou de matité de manière quasi permanente tout au long de la journée.

Il convient de noter que la personne souffrant d'hyperesthésie peut souffrir de très hauts niveaux d'anxiété, de dépression, pouvant conduire à l'isolement et à une ingérence totale dans sa vie quotidienne (professionnelle, sociale, familiale et personnelle). Des réactions anormales aux stimuli peuvent apparaître à tout moment de la journée. C'est l'un des éléments les plus perturbants de l'hyperesthésie.

À partir du moment où presque n'importe quel élément sensoriel extérieur peut être extrêmement gênant pour la personne, il y a une interférence dans son rythme de vie normal. Par exemple, comme nous l’avons déjà mentionné, le frottement de certains vêtements, l’intensité de la lumière (elle peut devenir insupportable pour les yeux), le contact avec de l’eau tiède ou tiède, le recouvrement d’une couverture, le rasage ou l’épilation à la cire ... Même contact physique et sexuel avec d'autres personnes.


Disons que le seuil de sensibilité de la personne est de loin inférieur à ce qui est mieux de manière adaptative pour l'être humain. , de sorte qu'avant le même stimulus avec la même intensité, ils ressentent par défaut plus de douleur qu'une personne sans hyperesthésie. Ainsi, la résistance à la douleur est beaucoup plus faible. Ce qui pour nous pourrait être une activité agréable et autonome (se faire masser, appliquer un gommage sur la peau, épiler ...) pour ces personnes pourrait difficilement être toléré.

Les variables qui déterminent que le stimulus est considéré comme négatif sont l'intensité du stimulus, la vitesse à laquelle il se produit et / ou le nombre de stimuli. Certaines personnes peuvent ressentir plus de rejet du toucher d'un vêtement particulier (par exemple, un pull) en raison de son intensité, et une autre personne atteinte de cette affection peut ressentir des sensations tactiles négatives intenses dans diverses régions de son corps et à travers plusieurs stimuli (p. ex. plusieurs vêtements à la fois).


Hyperesthésie dentaire ou dentine

Vous avez sûrement plus d'une fois ressenti à un moment de votre vie une réaction intense au sentiment ennuyeux ou douloureux généré par le contact avec un aliment froid (qui n'a pas commis l'erreur de vouloir manger une glace trop rapidement?).

Ce type d'hyperesthésie est spécifique au secteur dentaire. Il se caractérise par une réponse exagérée aux stimuli thermiques dans la région dentaire. . Comme vous le savez, elle se manifeste généralement par une douleur vive et brève (même forte) dans les dents exposées. Cela peut être dû à la perte d'émail dentaire due à l'érosion, à une maladie parodontale ou à un brossage agressif et abrasif.


Les causes

Heureusement, l'hyperesthésie est une affection rare.La majorité des cas sont dus à une cause primaire (psychopathologie ou consommation de substances psychoactives) et il est entendu que c'est un symptôme secondaire à ces causes. Nous allons détailler chacun d'eux.

Psychopathologies comorbides à l'hyperesthésie

  • Mania : certains sujets souffrant de trouble bipolaire de type I et qui subissent un épisode maniaque peuvent présenter une hyperesthésie, bien qu’il s’agisse généralement d’un symptôme peu commun. Les experts ont émis l’hypothèse que l’activation et l’excitation générées par la manie seraient responsables de l’abaissement du seuil de sensibilité et de la cause de cette condition de perception tellement gênante.
  • Troubles psychotiques L'hyperesthésie est généralement plus fréquente dans ces cas, mais il ne s'agit en aucun cas d'un symptôme typique de troubles psychotiques. Cependant, la schizophrénie est le trouble mental dans lequel davantage de cas d’hyperesthésie sont discernables. Bien qu'il n'y ait pas de corpus de recherches concluantes à cet égard, on pense que des altérations du fonctionnement du cerveau sont à l'origine de l'apparition de cette affection perceptive.

Substances susceptibles de générer une hyperesthésie

  • Substances psychoactives (cocaïne, méthamphétamine) : en raison de la consommation de ces substances, une augmentation de la sensibilité sensorielle de la personne peut être provoquée. Dans ce type de cas, l'hyperesthésie survient généralement parallèlement à l'intoxication de la substance psychoactive et disparaît dès que les effets psychoactifs de la drogue sont terminés.
  • Consommation d'héroïne : les sédatifs et les opiacés peuvent provoquer une hyperesthésie. Dans plusieurs études, la consommation d'héroïne a été positivement liée à l'expérimentation de ces sensations.

Cette sensibilité disproportionnée résultant de stimuli et de sensations peut amener la personne à abuser de substances pour faire face à la situation (comme la cocaïne ou l'alcool), ainsi que de problèmes psychologiques tels que l'anxiété ou la dépression clinique.



Hyperesthésie Féline - attaque de la queue (Septembre 2022).


Articles Connexes