yes, therapy helps!
Progestérone: caractéristiques et fonctions de cette hormone sexuelle

Progestérone: caractéristiques et fonctions de cette hormone sexuelle

Août 8, 2022

La testostérone, les œstrogènes et la progestérone sont sans aucun doute les hormones les plus connues liées à la sexualité. Bien que traditionnellement les deux derniers aient été associés à la femme et le premier à l'homme, la vérité est qu'il s'agit d'environ trois hormones que les hommes et les femmes ont dans leur organisme (bien qu'à des niveaux différents). La testostérone et les œstrogènes sont parmi les plus connus de la majorité de la population. la progestérone étant souvent reléguée au second plan . Cependant, il s'agit d'une hormone d'une grande pertinence pour l'organisme, dont nous allons parler tout au long de cet article, de l'importance et des rôles.

  • Article connexe: "Types d'hormones et leurs fonctions dans le corps humain"

Progestérone: caractéristiques générales

Il est connu que la progestérone a une des principales hormones sexuelles sécrétées par le corps . La progestérone est un stéroïde très utile, car elle est en fait considérée comme une substance précurseur de la testostérone et de l’œstrogène.


Il est principalement lié à la sexualité féminine, étant sécrété principalement dans les ovaires (constituant le corps jaune de ceux qu’il émet) et dans le placenta. Cette sécrétion présente de fortes augmentations dans les derniers moments de l'ovulation, liées à l'épaississement de l'endomètre. Cependant, les ovaires et les plaques ne sont pas les seuls points où se trouve la progestérone, qui est également synthétisée en petites quantités par les glandes surrénales.

Cette hormone est particulièrement connue pour son rôle dans la reproduction et particulièrement au moment de la grossesse et de la gestation, bien qu’il joue un grand nombre de rôles dans notre corps. Sa production au niveau ovarien commence avec la première menstruation et varie au cours du cycle de vie. De grandes variations peuvent être observées après l'ovulation, la grossesse et la ménopause, ainsi que dans différentes conditions médicales telles que l'hyperplasie surrénalienne.


Aussi présent chez les hommes

Bien que nous identifions généralement la progestérone au sexe féminin, la vérité est que, comme pour la testostérone et les œstrogènes, il s’agit d’une hormone présente dans les deux sexes. Et est-ce que malgré son principal point de synthèse sont les ovaires, comme nous l'avons dit il est également sécrété dans les glandes surrénales .

En outre, dans le cas des hommes, il est également synthétisé en très petite quantité par les vésicules séminales. Ainsi, bien qu’elle prédomine chez les femmes, les hommes ont également une certaine quantité (bien que très minime comparée à celle des femmes) de progestérone dans leur corps.

  • Article connexe: "Système endocrinien: anatomie, pièces et fonctions"

Certaines des fonctions principales de cette hormone

Comme nous l'avons indiqué précédemment, la progestérone est une hormone très importante pour l'organisme humain. Certains des plus reconnus appartiennent au sexe féminin, mais ils changent également et sont liés à des rôles et fonctions différents chez les hommes, parmi lesquels les plus importants sont les suivants.


1. prépare l'endomètre pour l'implantation d'embryons

L'un des rôles les plus connus de la progestérone est lié à la fonction de reproduction. Et est-ce que la progestérone participe activement à la préparation de l'endomètre , produisant son épaississement afin de faciliter la possible implantation d’un ovule fécondé.

2. Contribue au maintien de la grossesse

Dans le même domaine que le point précédent, l'action de la progestérone permet de maintenir la grossesse dans le temps en empêchant l'existence de modifications de l'endomètre pouvant générer le détachement de l'embryon, telles que celles du cycle menstruel. Arrête et ralentit l'action des œstrogènes et d'autres hormones .

3. Régule le cycle menstruel

La présence de faibles niveaux de progestérone a été associée à la présence de menstruations irrégulières et anormales, la progestérone étant souvent prescrite afin d'améliorer la régularité des cycles .

4. Il est lié à la libido

Bien que nous ayons tendance à penser davantage aux autres hormones lorsque nous parlons de désir sexuel, la progestérone a montré dans diverses enquêtes avoir un lien avec le niveau et l'expérience du désir sexuel et de la sensualité.

5. Action sur le cerveau

La progestérone a des effets non seulement sur le plan sexuel et reproductif, mais également sur le système nerveux. Plus précisément, il a été observé que génère un effet dépresseur, diminuant l'activation nerveuse et générer une relaxation dudit système. En fait, cela facilite la relaxation physique et le sommeil, avec des effets sédatifs. Différentes études semblent indiquer qu'il possède également une action antidépressive et anxiolytique.

En outre, il a été constaté que le cerveau avait des effets neuroprotecteurs qui entravent la dégénérescence neuronale, ainsi que le fait qu'il contribue à réguler l'apoptose ou la mort cellulaire programmée.

6. Croissance et maturation

La progestérone est également une hormone importante en termes de maturation sexuelle et de développement physique. Par exemple, est liée à l'apparition de la puberté et le développement de caractéristiques sexuelles secondaires (ces dernières surtout chez les femmes).

7. Un papier dans l'os

La formation, la force et le maintien de la densité osseuse sont également affectés par la progestérone. Plus précisément, cette hormone a été associée à une plus grande fonctionnalité des ostéoblastes , qui facilite la génération et la formation d'os

8. Allaitement

La progestérone favorise le développement et la croissance des seins et des glandes mammaires chez les femmes, en plus de les aider à se préparer à allaiter pendant la grossesse. Cependant, l'émission de lait elle-même est liée à la prolactine.

9. Contribue à la régulation glycémique

Un autre des multiples rôles et rôles de la progestérone est leur participation à la régulation de la glycémie , à la fois chez les femmes et les hommes.

10. Action sur le système endocrinien

Le rôle de la progestérone s'étend également au système endocrinien et est considéré comme une substance précurseur des œstrogènes et de la testostérone. Il participe également à la régulation de la synthèse et de l'émission d'hormones surrénaliennes.

11. Contribue à éviter les néoplasmes

La progestérone joue également un rôle important dans l'organisme masculin, contribuant entre autres à la éviter l'hyperplasie de la prostate et l'apparition et l'expansion du cancer à ce stade du corps. Cela est dû, entre autres facteurs, au fait que la progestérone empêche la testostérone de devenir de la dihydrotestostérone.

12. produire augmentation de la température

La présence de progestérone a été associée à une augmentation de la température dans différentes parties du corps, associée au maintien des organes vitaux. Plus précisément, ladite augmentation apparaît dans le torse et l'abdomen, augmentant le flux sanguin vers ces zones.

13. Il est lié au système immunitaire

On considère que la progestérone agit également sur le système immunitaire, facilitant ainsi la protection de l'organisme. Il contribue également à la grossesse n'est pas considéré comme un agent nocif et il n'y a aucune réaction du système immunitaire contre le fœtus pour produire une immunosuppression de certains composants du système en même temps. permet à certains types de leucocytes d'interagir avec l'endothélium pour faciliter l'implantation de l'embryon . On a également constaté qu'il améliorait l'immunité de l'organisme, comme cela se produit par exemple au niveau de la muqueuse intestinale.

14. Régule la graisse corporelle

La progestérone est diurétique et a également été associée à contrôle et gestion des lipides . Entre autres effets, il participe à la transformation de celles-ci en énergie tout en gérant l’accumulation de graisses dans différentes parties du corps.

Désordres et altérations auxquels il est lié

Cette hormone est d'une grande importance pour l'organisme, son absence ou son excès pouvant générer différentes répercussions ou pouvoir atténuer l'effet de différentes altérations.

Par exemple, il a été observé que la progestérone inhibe l'effet de l'oestrogène , quelque chose qui a parfois été utilisé dans le traitement de problèmes tels que l'endométriose. Le manque de progestérone est également associé à une menstruation plus liquide, abondante et irrégulière. En outre, les médicaments contenant de la progestérone sont souvent prescrits afin de réduire les symptômes des ovaires polykystiques.

Il empêche également l'hypothyroïdie générée par des taux élevés d'œstrogènes. De la même manière, on constate que leur présence à des niveaux adéquats empêche la présence d'avortements spontanés . Chez les hommes, il protège contre le cancer de la prostate.

D'autre part, un excès de cette hormone a été associé à la présence de somnolence, de nausées, de crampes et de maux de tête. Il peut également provoquer une hypersensibilité mammaire, une diminution de la libido, des changements d'humeur (liés au syndrome dysphorique prémenstruel) et une rétention de liquide et de graisse.

Références bibliographiques

  • Finkelstein, J.S. et al. (2013). Stéroïdes gonadiques et composition corporelle, force et fonction sexuelle chez les hommes, New England Journal of Medicine 369; 1011-1022.
  • Gibson, C.L .; Gray, L.J .; Bath, P.M. & Murphy, S.P. (2008). Progestérone pour le traitement de lésions cérébrales expérimentales; une revue systématique. Cerveau 131 (Pt 2): 318-28

Le syndrome des ovaires polykystiques (Août 2022).


Articles Connexes