yes, therapy helps!
Répétition espacée (technique de mémorisation): qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser

Répétition espacée (technique de mémorisation): qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser

Mai 25, 2022

Ces dernières années, l'utilisation de stratégies mnémoniques a été popularisée et systématisée, ce qui permet d'apprendre des informations très complexes de manière relativement simple. Ces techniques incluent la méthode des locus, la méthode des cintres, le palais de la mémoire ou la répétition espacée.

Dans cet article nous décrirons quelle est la technique de la revue espacée et nous expliquerons comment l'appliquer pour mémoriser de grandes quantités d’informations. Nous parlerons également de l'effet de la mémoire espacée, un phénomène psychologique qui explique l'efficacité de cette mnémonique.

  • Article connexe: "La méthode des loci, presque infaillible pour se souvenir de rien"

Qu'est-ce que la répétition espacée?

La répétition espacée, également connue sous le nom de revue espacée, est une technique d’apprentissage par cœur consistant à: apprendre un certain matériel en laissant passer de plus en plus de créneaux horaires entre une séance d'entraînement et la suivante.


Cette technique est utilisée pour mémoriser le contenu et les compétences pratiques au fil du temps, plutôt que de manière intensive pendant une courte période. L'espace entre les formations augmente progressivement à mesure que l'apprentissage se solidifie afin d'utiliser l'effet de mémoire espacée, dont nous parlerons plus loin.

Cet espacement de l'apprentissage permet une plus grande maintenance de la mémoire: chaque fois que les exercices de mémorisation sont pratiqués, un nouvel examen des informations en cours de traitement est effectué. Même l'apprentissage intensif a tendance à être maintenu dans une moindre mesure si les pratiques régulières ne sont pas mises en œuvre plus tard.


La répétition espacée est particulièrement utile lorsque vous souhaitez mémoriser et apprendre en permanence un grand nombre d'éléments différents. Des exemples peuvent être les formules mathématiques ou le vocabulaire d’une langue étrangère.

De plus, les progrès réalisés au cours des dernières décennies dans le domaine de l'informatique ont favorisé l'émergence de méthodes d'apprentissage assisté par ordinateur. Beaucoup d’entre elles sont basées sur la technique d’espacement ou permettent une application facile.

  • Peut-être êtes-vous intéressé: "Qu'est-ce que la mémoire déclarative?"

L'effet mémoire espacé

Hermann Ebbinghaus, pionnier de l'étude expérimentale de la mémoire qui a vécu dans la seconde moitié du XIXe siècle, a décrit deux phénomènes qui lui ont valu une place dans l’histoire de la psychologie: la courbe de l’oubli, qui représente la durée des traces de la mémoire si une révision ultérieure de l’apprentissage n’est pas appliquée et l'effet mémoire espacé.


Selon Ebbinghaus et d’autres auteurs plus tardifs, Lorsque l'apprentissage est distribué dans le temps, les informations sont mieux conservées que si elle est effectuée en une seule session. Dans le premier cas, on parle d'une présentation espacée du contenu et dans le second d'une présentation massive.

Cela implique, par exemple, que si nous étudions pendant 6 heures pour un examen la veille du jour précédent, après quelques jours ou quelques semaines, nous aurions oublié une plus grande proportion de ce que nous avions appris que si nous avions réparti ces 6 heures entre plusieurs jours. Cependant, la supériorité de l'apprentissage espacé n'est pas si claire à court terme.

Il existe différentes hypothèses sur les causes de cet effet. tous peuvent être vrais en ce qui concerne différents types d'apprentissage et de récupération d'informations (tels que rappel gratuit et indices). Dans ce sens mettre en évidence les phénomènes d'amorçage sémantique et de potentialisation neuronale à long terme.

  • Article connexe: "Les limites et les échecs de la mémoire humaine"

Comment cette technique est-elle utilisée?

La méthode la plus courante d'application de la technique de répétition espacée Cela commence par la division de l'information en petits blocs de contenu. Dans certains cas, c'est plus facile que dans d'autres. Par exemple, vous pouvez étudier le vocabulaire en utilisant des définitions courtes, mais pour mémoriser des épisodes historiques, il sera nécessaire de décrire ou de résumer les informations.

Il faut comprendre le contenu que vous souhaitez mémoriser avant de préparer la formation ; cela facilitera la saisie des relations entre les différents éléments et évitera des erreurs éventuelles dans la préparation du matériel d'apprentissage. Il est également pratique de diviser l'information autant que possible pour faciliter la conservation de chaque élément.

Ensuite, les éléments que vous souhaitez apprendre doivent être répartis dans un support physique ou virtuel. Les cartes peuvent être utilisées, mais il existe un logiciel qui facilite l'utilisation de la répétition espacée, telles que les applications Mnemosyne, Anki et Mnemodo. Il existe également des programmes spécifiques pour l'apprentissage des langues.

Deux types de cartes particulièrement populaires sont celles qui laissent des espaces qui doivent être remplis par l'apprenti (par exemple, "Trigeminal est le _ des 12 paires crâniennes") et celles qui incluent une question et une réponse. Ce dernier peut être préparé en écrivant une question d'un côté et la réponse correspondante de l'autre.

Les intervalles de temps entre les sessions d'apprentissage et la durée de la période d'apprentissage totale dépendent des besoins et des préférences de la personne qui applique la technique. Le plus important est de garder à l’esprit que les exercices de mémorisation devraient être plus fréquents au début et être progressivement espacés jusqu'à ce que l'apprentissage atteigne le niveau souhaité.


Apprendre par coeur sans bourrage de crâne ! Anki, SRS, Leitner (Mai 2022).


Articles Connexes