yes, therapy helps!
Pourquoi Tinder est une mauvaise idée pour les hommes qui ne sont pas des modèles

Pourquoi Tinder est une mauvaise idée pour les hommes qui ne sont pas des modèles

Mai 20, 2019

Curieusement, le comportement des utilisateurs d’Internet ou de plusieurs applications en ligne est de plus en plus considéré par la psychologie comme une source importante d’informations sur notre situation et notre comportement. Si, en outre, ce comportement en ligne est lié à notre côté le plus émotionnel et instinctif, c'est beaucoup mieux.

Tinder est l'une des applications de liaison les plus populaires du moment. La simplicité de son utilisation, ajoutée au grand nombre d'utilisateurs qui l'utilisent dans le monde entier, en fait une option récurrente pour ceux qui souhaitent rencontrer des gens à des fins sexuelles ou romantiques.

Mais que Tinder soit populaire ne signifie pas qu’il est juste ou équitable. En fait, il existe des données indiquant que, pour la majorité du sexe masculin qui attend beaucoup de ses chances de trouver une personne qu’il trouve très attrayante, cette application pourrait être une perte de temps. Et est-ce que Tinder c'est l'un des écosystèmes les plus inégaux selon que vous êtes un homme ou une femme, comme nous le verrons.


  • Peut-être êtes-vous intéressé: "10 manières d'être plus attrayantes sur le plan scientifique"

Pourquoi Tinder est injuste envers les hommes, selon une étude

Dans Tinder, nous faisons essentiellement un filtrage rapide des utilisateurs, en séparant ceux qui nous intéressent de ceux qui ne font pas un simple mouvement de doigt (gauche ou droit). De cette manière, nous ne pouvons discuter qu'avec les personnes que nous avons "acceptées" et qui, à leur tour, lorsque nous leur avons montré notre profil d'utilisateur, nous ont sélectionnés.

D'un autre côté, Tinder peut être compris comme une économie . Ici, au lieu d'unités monétaires, il y a des "j'aime", et les personnes les plus riches sont celles qui ont été acceptées par un plus grand nombre d'utilisateurs, ce qui se traduit par de plus grandes possibilités de rester avec quelqu'un d'intéressant.


Eh bien, une enquête récente montre que les femmes "aiment" 12% des hommes dont le profil apparaît dans Tinder. Cependant, cela ne signifie pas du tout que chaque homme sera accepté au moins une fois sur 10 lorsque sa photo apparaît à un utilisateur, car la grande majorité des "j'aime" vont à une minorité d'hommes: seul le plus attrayant C'est un schéma qui ne se produit pas à l'envers, dans le comportement de sélection que les hommes utilisent.

  • Vous pouvez être intéressé: "Qu'est-ce qui empêche l'apparition d'infidélité dans une relation?"

Dans quelle mesure existe-t-il une inégalité dans cette application à lier?

De ce que l’on peut estimer dans cette simple étude, l’inégalité entre les «goûts» que les hommes reçoivent le moins et le plus attrayant est absolument écrasante, même si nous comparons avec ceux qui reçoivent les femmes dans chacun des extrêmes de la beauté. (estimé en fonction des opinions des responsables de leur sélection).


Plus précisément, dans les conclusions de cette enquête, il apparaît que, si nous commandons aux hommes qui utilisent Tinder de faire en sorte que les premiers soient les plus attrayants et les derniers ceux qui le sont moins, 80% d'entre eux commencent à la fin (moins attrayants). en compétition pour 22% des femmes à partir de la fin , tandis que 78% des femmes commençant par les plus attractives se disputent les 20% des meilleurs hommes.

Ainsi, la minorité d'hommes qui sont considérés comme particulièrement attractifs sera acceptée par 20% des femmes, tandis que celles légèrement moins attractives auront une "richesse de" j'aime bien plus faible. Ce déclin continuera d’être marqué par le passage d’hommes jugés peu attrayants, et il sera spécialement préparé avec 50% moins attractif .

Le coefficient de Gini de Tinder

Le coefficient de Gini est un outil largement utilisé pour mesurer le degré d'inégalité existant dans les différents systèmes économiques du monde. Sa valeur est comprise entre 0 et 1, 0 étant le nombre correspondant aux systèmes dans lesquels il n'y a pas d'inégalité et 1 ce qui est obtenu en analysant des économies dans lesquelles toute la richesse appartient à un individu et le reste n'a rien .

Quel est l’indice de Gini de Tinder tenant compte des données obtenues par cette recherche? Sa valeur est 0,58, ce qui rend son économie plus inégale que 95% de tous les pays de la planète, partageant la position avec des nations comme la Namibie, l’Angola ou le Botswana. Heureusement, la capacité à trouver de la nourriture et un abri auprès d'une population ne dépend pas des mécanismes de cette application.

Pourquoi cette différence se produit-elle?

Il y a plusieurs façons de comprendre cette différence entre les comportements des deux sexes. Cependant, celui qui a généralement plus de force pour expliquer ce type de différenciation est celui qui appartient à la psychologie évolutionniste . De ce point de vue, de nombreux chercheurs avancent que tant chez notre espèce que chez la grande majorité des animaux à reproduction sexuée, les mâles se font concurrence pour les femelles car leur valeur de reproduction est toujours plus grande.

Le motif? En plus de mettre leur part dans la formation du zygote, ils portent derrière eux la partie la plus difficile de la reproduction: créer un type de gamètes plus grand, plus coûteux et donc limité en nombre, et dans de nombreux cas. être en situation de vulnérabilité pendant la grossesse .

En ce sens, les hommes devraient être ceux qui compensent leur faible engagement en matière de procréation en rivalisant avec le reste des hommes en termes de nombre de femmes, alors que celles-ci sont concentrées dans la sélection en fonction de la qualité de chaque homme. cela correspond ou non à la réalité de l'être humain civilisé est un sujet totalement ouvert à la discussion.


Pourquoi de plus en plus de femmes sont malheureuses en couple (Mai 2019).


Articles Connexes