yes, therapy helps!
14 symptômes et signes de la ménopause

14 symptômes et signes de la ménopause

Octobre 25, 2021

Ménopause Ce mot est considéré par beaucoup comme négatif, car il suppose la fin de la fertilité féminine. D'autres personnes y voient une libération, car après cela, elles cessent d'avoir leurs règles.

Peu importe la façon dont on le voit, il s’agit d’un phénomène physiologique inévitable dans la vie de chaque femme et, dans de nombreux cas, il engendre divers inconforts et symptômes, éléments qui peuvent signaler l’arrivée de la dernière des menstruations.

Dans cet article, vous pouvez connaître le 14 symptômes et signes de la ménopause et son arrivée .

  • Peut-être que cela vous intéresse: Types de tachycardie: symptômes et causes possibles

Ménopause: de quoi parle-t-on?

Il s’agit de la ménopause au moment où se produit la dernière menstruation, appelant un climatère à la période qui va des moments précédant votre arrivée à ceux qui suivent. En fait, la ménopause elle-même est considérée comme le moment où se produit la dernière période, la dernière menstruation. On considère que la ménopause est atteinte lorsque vous arrêtez d'avoir vos règles pendant au moins un an .


Son origine est la fin de la production d'oestrogène et de progestérone dans l'ovaire. Avec l’âge, les ovaires vieillissent et les follicules s’usent, ce qui diminue la quantité des hormones susmentionnées jusqu’à ce qu’aucun nouveau ovule ne soit libéré. En moyenne, la ménopause atteint généralement entre 45 et 55 ans, bien que dans certains cas elle puisse se produire tôt ou tard.

La ménopause peut être un tournant, perdre qui souffre de la capacité de concevoir par des méthodes traditionnelles. Cela peut constituer un revers majeur pour certaines personnes, notamment en raison du fait qu’elles atteignent un âge avancé, du désir insatisfait d’être mère ou de la stigmatisation sociale qui implique la perte de la capacité de concevoir. dérivé des stéréotypes de genre classiques, une stigmatisation qui, même si elle devient de plus en plus petite, persiste dans certains secteurs de la société


De cette manière, des problèmes tels qu'une crise d'anxiété ou de dépression peuvent apparaître. Cependant, il s’agit d’un phénomène naturel qui ne doit pas nécessairement être considéré comme négatif, dans la mesure où il n’empêche la réalisation d’aucun type d’activité et peut même permettre à certaines autres de vivre d’une manière différente.

Mais la ménopause ne vient pas soudainement. Même des années auparavant, le corps déjà montre progressivement des signes de vieillissement ovarien , nous en verrons certains ci-dessous.

Symptômes et signes de l’arrivée de la ménopause

Comme nous l’avons indiqué précédemment, la ménopause est souvent précédée de divers symptômes qui indiquent la cessation de certaines des fonctions de l’appareil reproducteur féminin et le changement hormonal qui se produit dans le corps de la femme.

Voici quatorze symptômes et signes de l’arrivée de la ménopause. Certains d'entre eux peuvent être traités médicalement , surtout quand ils provoquent une souffrance intense chez la personne.


1. Bouffées de chaleur

L'un des symptômes les plus connus qui nous prévient de l'arrivée de la ménopause sont ceux connus sous le nom de bouffées de chaleur. On entend comme telles ces vagues de chaleur qui commencent par une sensation soudaine de chaleur dans le thorax et le visage pour ensuite s'étendre à tout le corps. Elles durent généralement environ quatre minutes et sont parfois suivies de tremblements et de frissons.

Les bouffées de chaleur apparaissent généralement quelque temps avant la ménopause et peuvent durer jusqu'à des années après le climatère, généralement l'année précédant la fin de la menstruation lorsqu'elles se produisent plus fréquemment et intensément. Ils sont plus fréquents pendant la nuit.

2. Cycle menstruel irrégulier

La ménopause est la dernière menstruation, mais avant son arrivée, le corps manifeste habituellement la dégénérescence progressive de la fonction ovarienne. Souvent la période arrive irrégulièrement En variant les dates auxquelles la période arrive et en allongeant de plus en plus, bien que les périodes puissent être plus courtes, il est habituel que la quantité de flux menstruel soit supérieure à la normale (bien que le contraire soit également courant).

3. Insomnie et problèmes de sommeil

Les femmes non ménopausées ont souvent des problèmes de sommeil, la présence d'insomnie étant habituelle ou des réveils pendant la nuit. Parfois, ces problèmes sont généralement facilités par d'autres symptômes tels que les bouffées de chaleur, mais ce n'est pas essentiel.

  • Article connexe: "Combattez l'insomnie: 10 solutions pour mieux dormir"

4. Changements d'humeur

Le fait d'être en période de changements hormonaux permet à l'humeur de présenter facilement de grandes variations. La labilité émotionnelle et l'irritabilité sont fréquentes. En fait, à ce stade, il y a une forte risque de symptômes dépressifs . Cela s'explique notamment par le fait que la personne en question souhaite pouvoir tomber enceinte ou qu’elle pense être sur le point de devenir âgée.

5. anxiété

À l'instar de la présence possible de symptômes dépressifs, l'anxiété est un autre aspect courant chez les femmes en phase de ménopause. La diminution de l'oestrogène Cela peut entraîner la réduction d'autres hormones telles que la dopamine, ce qui favorise les états de stress et d'anxiété.

6. Gain de poids

Il est très courant que les femmes qui sont sur le point d'arriver à la ménopause ou après, aient tendance à prendre du poids. Ceci est en partie dû aux changements hormonaux que le corps subit pendant cette période, qui faciliter l'accumulation de lipides . De plus, les changements d’anxiété et d’humeur qui accompagnent souvent l’arrivée du climatère facilitent l’absorption décompensée.

7. Altération du désir sexuel

Un autre symptôme courant de l'apparition de la ménopause est la présence d'altérations du niveau de désir sexuel. Habituellement, cela diminue en raison de la baisse des niveaux d'oestrogène. Cependant, il a été rapporté que dans de nombreux cas, l'appétit sexuel augmente une fois la ménopause terminée, en raison, entre autres facteurs, de l'augmentation de la testostérone qui survient également après le climatère.

8. Maux de tête et migraines, vertiges et vertiges

Les maux de tête sont un autre symptôme relativement commun chez les femmes non ménopausées. Ils ont tendance à augmenter particulièrement les maux de tête de type tension , et ont tendance à être plus typique chez les femmes qui ont souffert de ce type de problèmes auparavant. Les vertiges et les vertiges sont également relativement courants.

  • Article connexe: "Les 11 types de maux de tête et leurs caractéristiques"

9. Modifications de la densité osseuse

À la ménopause, le risque de souffrir d’ostéoporose augmente, une maladie des os caractérisée par une diminution progressive de la densité des os et une faciliter l'existence de fractures . Ce risque accru est dû au fait que la fin de la fonction ovarienne entraîne une augmentation de la résorption osseuse (élimination du tissu, libération des minéraux des os dans le sang).

10. Problèmes de mémoire et de concentration

La présence de défaillances et d'oubli dans la période entourant la ménopause est très courante. La diminution des œstrogènes et d’autres neurotransmetteurs, ainsi que les effets dus à des conditions telles que l’humeur basse, facilite généralement l'existence de défaillances de la mémoire .

11. Perte et sécheresse des cheveux, de la peau et des ongles

La diminution de différentes hormones chez les femmes non ménopausées est liée à la diminution du taux de collagène. Pour cette raison, il est fréquent peeling et séchage de la peau , ainsi que les ongles et les cheveux deviennent fragiles et faciles à casser.

12. Diminution de l'énergie

Les difficultés d'endormissement, les changements hormonaux et les effets des changements d'humeur et d'anxiété provoquent une chute rapide des niveaux d'énergie. La fatigue apparaît à la fois physique et mentale , et une certaine démotivation peut également se produire.

13. Symptômes urogénitaux: incontinence urinaire et sécheresse vaginale

Le fait qu'il y ait une perte progressive d'oestrogènes provoque différents changements dans le vagin et dans le système urogénital. En ce qui concerne le vagin, il y a une certaine sécheresse, perte d'élasticité et même réduction de la paroi vaginale , ce qui peut conduire à la présence de dyspareunie et à l’évitement des contacts sexuels.

En ce qui concerne l'incontinence, certains des changements hormonaux facilitent les modifications de la vessie, ce qui facilite la perte d'urine. Il n’est pas rare non plus que les infections urinaires soient plus courantes.

14. Douleur dans les articulations

Oestrogènes avoir un effet anti-inflammatoire . Sa réduction facilite donc la présence d'inflammations dans des endroits tels que les articulations.


14 symptômes de la ménopause auxquels les femmes doivent s’attendre (Octobre 2021).


Articles Connexes