yes, therapy helps!
Comment améliorer la communication familiale? 4 clés

Comment améliorer la communication familiale? 4 clés

Décembre 9, 2021

Les membres d’une famille se caractérisent par le fait qu’ils ont passé beaucoup de temps ensemble, mais Ce n'est pas toujours une garantie de bonne communication familiale .

Alors ... comment pouvons-nous améliorer ce type de communication?

  • Article connexe: "Communication paradoxale et relations affectives: il a dit" oui ", il a voulu dire" non "et tout s'est terminé"

Ce que nous comprenons comme "famille"

Il est essentiel de définir le terme famille autour duquel s’articule cet article. La famille n'est pas simplement un groupe de personnes qui vivent ensemble et partagent des liens de sang et des noms de famille. C'est aussi quelque chose de plus qu'une organisation d'individus qui coopèrent les uns avec les autres.

La famille doit être comprise comme une communauté , en tant que groupe où les relations entre les membres ont un caractère émotionnel profond et sont celles qui font la différence par rapport aux autres types de groupes.


Dans cette perspective, les réactions émotionnelles dans le contexte familial constituent une source constante de rétroaction sur les comportements attendus. En ce sens, la famille est un élément d’intégration pouvant créer des espaces permettant aux membres de développement d'une relation d'appartenance et d'identification . Cette appartenance n'est ni occasionnelle ni temporaire, elle est essentielle car elle définit le sujet avant elle-même et devant la société.

Enfin, il convient de noter que la famille est une organisation dans laquelle ses membres doivent partager des buts et objectifs communs qui génèrent une unité et permettent le partage de fonctions et de responsabilités. C'est donc une équipe.

  • Peut-être êtes-vous intéressé: "Familles toxiques: 4 façons de provoquer des troubles mentaux"

Modèles communicatifs

Les modèles de communication des membres de la famille varient. Ils doivent être pris en compte, car il existe d'importantes différences d'origine générationnelle, ce qui peut générer des incompréhensions, des divergences et des distanciations par manque de connexion et de compréhension, créant ainsi un fossé entre parents et enfants.


Cela peut être dû, entre autres, au fait que la majorité des parents appartenant au "baby boom" bien connu (1946 - 1964) se sont développés principalement avec la télévision en tant que média et avec les «mass media» (cinéma, radio et presse). La caractéristique de chacun d'entre eux est que le style de communication est informatif, vertical et à sens unique, c'est-à-dire une direction.

Étant donné que différentes technologies transmettent certaines valeurs, cette génération a acquis la verticalité et l'organisation hiérarchique du discours télévisé, Acquisition du rôle de destinataire , s'habituant à être des agents passifs dans l'acte de communication.

La génération Internet

De leur côté, les enfants respectifs appartenir à la génération de nouvelles technologies ; certaines études l'appellent "génération nette". Les gens de cette génération sont capables de lire des images (visuellement plus alphabètes), sont en mesure de changer d’attention d’une tâche à l’autre, le temps de réponse est rapide et sont généralement des personnes curieuses et indépendantes.


Bien que cette génération ait également grandi en interaction avec la télévision, elle s’intéresse principalement à l’ordinateur et au téléphone mobile. Dans l'environnement Internet, ils se déplacent comme des poissons dans l'eau, en particulier dans les réseaux sociaux. Dans ces environnements, le discours communicatif est horizontal, à pistes multiples, actif et immédiat .

L'impact des nouvelles technologies

Nous vivons au quotidien avec une foule de dispositifs nous permettant de communiquer avec ceux qui vivent loin, mais qui, à leur tour, peut nous éloigner des gens que nous avons plus proches . Et c’est que nous avons tous vécu des scènes dans lesquelles plusieurs membres de la famille restent captivés en regardant un écran sans articuler un mot, aggravant ainsi les relations interpersonnelles de la coexistence.

Le dialogue est important dans les relations interpersonnelles et encore plus dans la famille. La communication nous aide à établir un contact avec les gens, à donner ou à recevoir des informations, à exprimer ou à comprendre ce que nous pensons et à transmettre des émotions. En bref, la communication nous unit et crée des liens à travers l'affection et l'empathie .

Bien sûr, il n’ya pas de règle de base pour la communication familiale. Chaque famille est un monde et une langue unique. Cependant, pour améliorer la communication ou générer une communication fluide entre ses membres et compte tenu de la différence générationnelle, il est souhaitable que les parents soient disposés, intéressés et disponibles, afin de créer une communication vécue intensément par tous.

Améliorer la communication familiale

Que pouvons-nous faire pour améliorer la communication au sein de la famille? Pour réduire les distances entre les différentes générations et améliorer la communication et finalement la coexistence, nous pouvons appliquer les stratégies suivantes.

1. Moments sans technologie

Il est important de marquer plusieurs fois dans la journée dans lesquels les appareils ne doivent pas être utilisés . Les moments qui se déroulent autour de la table (petit-déjeuner, déjeuner, collation et dîner) sont idéaux pour encourager une communication fluide.

  • Article connexe: "Syndrome FOMO: sentir que la vie des autres est plus intéressante"

2. Loisirs partagés

Il est important de chercher des moments où vous pouvez partager le divertissement . Cela peut être quelque chose d'aussi simple que de regarder un film adapté à tous les membres de la famille. Cela génère une union, non seulement physique, mais également expérientielle, évitant ainsi l'isolement des membres de la famille dans différentes pièces. Nous encourageons un dialogue ou un débat possible concernant le film partagé.

3. Encourager le dialogue / débat

Il est essentiel de profiter des moments partagés pour échanger des impressions, des idées et des opinions sur un sujet qui suscite l’intérêt. Promouvoir le dialogue participatif de chaque membre C'est vital, en respectant toujours les différentes contributions et en laissant des espaces de confiance, de sécurité et d'appartenance.

4. interaction

Il est important de montrer de l'intérêt pour chaque membre de la famille demander comment la journée s'est passée ou qu'est-ce qui vous inquiète et / ou se produit. De cette manière, nous encourageons la communication directe, personnelle, humaine et une meilleure connaissance de la situation personnelle de chaque membre de la famille.

La famille est essentielle et fondamentale et, par conséquent, il est indispensable de connaître les préoccupations de chacun et de créer une famille unie par l’affection et de se connaître beaucoup.


Parent d’ado : mode d’emploi ! Les clés d’une relation positive (Décembre 2021).


Articles Connexes