yes, therapy helps!
Les 18 problèmes de communication les plus fréquents et les erreurs

Les 18 problèmes de communication les plus fréquents et les erreurs

Janvier 17, 2022

La grande majorité des conflits entre personnes (ou entreprises) sont en communication . Même si nous communiquons tous avec d'autres personnes ou groupes, nous ne le faisons pas toujours correctement.

Que ce soit avec le couple, les amis ou avec les employés de notre entreprise, des erreurs de communication peuvent survenir à tout moment, il est donc important de les détecter.

Conséquences d'une mauvaise communication

Les problèmes de communication se produisent dans toutes les relations interpersonnelles et peuvent, si elles ne sont pas résolues correctement, déclencher des batailles sans fin et de mauvaises relations, par exemple avec un partenaire ou des collègues. La communication comprend au moins deux personnes, et bien que cela semble fondamental, nous ne le prenons pas toujours en compte.


L'importance de la communication est telle que même les psychologues enseignent à leurs patients les compétences sociales et relationnelles, car la source des conflits réside souvent dans ces compétences. De même, une entreprise peut voir ses résultats réduits par la mauvaise relation entre collègues ou par l'impossibilité de répondre aux besoins des travailleurs.

Les erreurs de communication les plus fréquentes

Quelles sont les principales erreurs que l'homme peut commettre à propos de la communication? Quels sont les problèmes de communication les plus courants? Dans les lignes suivantes, je vous l'explique en détail.

Quelques problèmes de communication de base

Certains problèmes pouvant survenir dans différents domaines de la vie quotidienne (dans les relations de couple, entre amis, au travail, etc.) sont les suivants.


1. Entendre ou écouter?

Il arrive souvent que nous pensons que nous écoutons une personne et que nous entendons réellement . Entendre et écouter ne sont pas la même chose. Pour pouvoir écouter, vous devez utiliser une écoute active, qui tient compte non seulement des mots prononcés par une personne, mais également de son langage corporel et de sa communication non verbale et émotionnelle en général.

L'écoute active améliore les relations interpersonnelles, car elle améliore la communication.

  • Si vous voulez en savoir plus sur ce concept, vous pouvez lire notre article: "L'écoute active: la clé pour communiquer avec les autres"

2. Dites ce que vous pensez sans prendre en compte les autres

Dans ces situations où l'écoute active n'est pas utilisée, il est courant que les gens disent ce qu'ils ont en tête au lieu de porter toute l'attention à ce que dit l'autre interlocuteur. C'est pourquoi l'écoute active est importante, car elle nous met dans la peau de l'autre personne, nous permet de comprendre leurs véritables émotions et de capturer le message de manière appropriée. Cela aide également l’autre personne à comprendre que nous sommes intéressés par ce qu’il dit. .


Par ailleurs, il existe de nombreuses situations dans lesquelles les individus savent déjà ce qu’ils vont dire avant même que l’autre interlocuteur n’ait fini de parler, soit à cause des préjugés qu’ils ont, soit parce qu’ils ont tous les deux un conflit, ils sont sur la défensive et Ils veulent avoir raison à tout prix. De cette manière, il est impossible qu'une bonne communication se déroule et qu'un débat constructif apparaisse.

3. Parler ou dire?

Que ce soit en langue écrite ou parlée, parler ne veut pas dire: l'important est de ne pas parler ou écrire beaucoup, mais de le faire avec brièveté et précision . Il ne s'agit pas d'utiliser beaucoup de mots, mais d'utiliser la bonne intensité et la bonne profondeur pour communiquer quelque chose d'intéressant.

4. Manque de confiance

Le manque de confiance peut signifier que nous n'exprimons pas correctement ce que nous voulons dire et, dans de nombreux cas, peut conduire à un manque d'affirmation de soi , ne pas être capable d’exprimer correctement ses opinions, de ne pas imposer de limites aux relations et donc au bon déroulement de la communication.

5. Manque de crédibilité

Tout comme le manque de confiance en soi, le manque de crédibilité est également important pour la communication avec d’autres personnes, que ce soit avec notre partenaire, dans une entreprise ou lors d’un discours prononcé en public.

La crédibilité favorise que l'autre interlocuteur se sente à l'aise et, par conséquent, la confiance entre les deux augmente.

6. Manque d'empathie

L'empathie est une compétence sociale de base nécessaire pour pouvoir coexister avec les autres. Il est intimement lié au fait d'exprimer non seulement ce que l'on pense, car il permet de comprendre l'autre interlocuteur et son point de vue. Il est essentiel de pouvoir envoyer un message clair et précis.

7. Mauvaise validation émotionnelle

La validation émotionnelle est un concept de plus en plus utilisé et possédé par ceux qui ont une grande intelligence émotionnelle. Cela consiste à accepter les autres et à les commenter non seulement avec des mots, mais aussi avec un langage non verbal.

Cela favorise une bonne communication, car l’autre personne comprend qu’elle est comprise, reconnue et comprise et, par conséquent, en augmente la verbalisation.

8. langage non verbal médiocre

Nous accordons souvent une attention particulière aux mots et oublions le langage non verbal. Selon les résultats d'une enquête menée par Albert Mehrabian, la composante verbale est de 35% et plus de 65% est une communication non verbale . Cela inclut la posture du corps, le contact visuel ou les gestes.

Cela devrait se faire naturellement, mais dans certains cas, par exemple, lorsque nous ne sommes pas détendus, notre langage non verbal ne nous permet pas de transmettre ce que nous essayons de dire.

9. Mauvaise langue verbale

Le ton de la voix, c’est-à-dire ne pas parler trop fort ou doucement, faire glisser des mots ou utiliser trop de termes de remplissage tels que "ah", "eh" ou "um" peut faire perdre de la force au message avec l’orateur. une bonne capacité d'improvisation et, en bref, dire correctement ce que l'on veut que la personne entende entende améliore la communication.

10. Problèmes de lecture et d'écriture

Une bonne capacité de lecture et d'écriture est extrêmement importante dans certains contextes Par exemple, dans le monde numérique: écrire un blog et transmettre le message d’une entreprise à un client potentiel ou envoyer un courrier électronique à un recruteur pour séduire et vous faire voir que nous sommes les meilleurs candidats. .

Ne pas bien lire ou bien écrire affecte clairement la compréhension et l’expression du message dans ces contextes.

11. manque de respect

Les gens s'ouvrent davantage aux autres quand ils nous respectent , de sorte que le respect est une compétence de base en communication que nous devons prendre en compte lorsque nous communiquons efficacement. Il est tout aussi important de faire preuve de crédibilité. Dans une relation de couple, par exemple, un signe d'affection ou un geste gentil montre que nous respectons notre bien-aimé et, par conséquent, améliore la proximité, la confiance et la communication avec cette personne.

12. Mauvaises techniques de persuasion et de négociation

La persuasion permet de transformer les idées, les croyances, les comportements et les attitudes, répondant ainsi aux besoins des deux interlocuteurs. Elle est essentielle dans l'environnement des entreprises, mais aussi dans la vie quotidienne.

La persuasion est la clé de la négociation, elle aussi essentielle dans les relations interpersonnelles. Négocier et parvenir à des accords de manière à couvrir au moins partiellement les besoins des deux améliore les relations interpersonnelles et la communication fluide entre les acteurs.

Aptitudes à la communication en public

Pour parler en public, il est également nécessaire de maîtriser une série de compétences en communication qui permettent de captiver le public et de le garder diverti et attentif.

Les erreurs les plus courantes pouvant survenir lorsque vous vous exprimez en public sont les suivantes:

1. Absence de rapport initial

Le rapport est un phénomène dans lequel deux personnes se sentent d'accord mentalement et émotionnellement. Il est essentiel de rapprocher la personne et de communiquer avec le message, en particulier lorsque les deux personnes ne se connaissent pas, comme c'est souvent le cas dans une présentation ou une présentation publique. Lorsque cette connexion n'existe pas, la communication ne sera pas bonne non plus.

2. Manque de sens de l'humour

Dans un contexte tel que parler en public, L’un des meilleurs moyens de nouer des liens avec le public est d’utiliser le sens de l’humour . Grâce au sens de l'humour, l'attention de l'auditeur et sa capacité de rétention d'informations augmentent.

Lorsque l’exposé ou l’exposition est trop sérieux, il est généralement ennuyeux et n’aide pas le flux de communication.

  • Nous expliquons ceci et d'autres avantages dans notre article: "Les 9 avantages d'avoir un sens de l'humour"

3. Rigidité dans l'utilisation du langage corporel

Lorsque la personne se sent nerveuse, ce qui peut arriver lorsque quelqu'un confronte un public, exprime généralement cette nervosité par le langage corporel. L'absence ou l'excès de gesticulation, une mauvaise posture et un mauvais contact visuel en sont quelques exemples. .

4. Information excessive et contenu trop intellectuel

Cela peut se produire en particulier dans les présentations orales, lorsque la personne qui fait la présentation n'est pas précise et concise et ne se connecte pas émotionnellement avec le public, car les informations sont trop intellectuelles.

L'excès d'informations devient ennuyeux , et c’est une erreur très fréquente lorsque les besoins et l’intérêt du public ne sont pas pris en compte.

5. Peur scénique

La peur scénique affecte négativement la communication de différentes manières , à la fois en langage non verbal et verbal. Quand quelqu'un n'a pas assez de confiance en soi, le public le remarquera et, par conséquent, il n'y aura pas de bon lien émotionnel avec cela.

6. Usage inapproprié du silence

Le silence peut être un excellent outil quand on parle en public, c'est un élément de communication en soi, dont la valeur peut être assimilée à celle du mot; cependant, lorsque la personne en abuse, cela peut devenir ennuyeux et gâcher le flux d'un discours, d'une conférence ou d'une présentation orale .


Traduction de tous les messages d’erreurs courants sur la version japonaise (Janvier 2022).


Articles Connexes