yes, therapy helps!
Dépendance, trouble de la personnalité: de quoi s'agit-il?

Dépendance, trouble de la personnalité: de quoi s'agit-il?

Juillet 25, 2022

Bien souvent, les troubles mentaux ne sont pas liés à des hallucinations ou à l'incapacité de percevoir certaines choses ou de faire certaines actions, mais ils s'expriment plutôt à travers nos relations sociales et la façon dont nous les vivons.

C’est le cas du trouble de la personnalité par dépendance , également connu sous le nom de trouble dépendant de la personnalité. Si nous devions expliquer en une phrase en quoi elle consiste, l’explication serait la suivante: l’habitude de transformer nos relations sociales en liens qui nous lient et limitent totalement notre liberté. Il est basé sur la peur d'être abandonné par d'autres.

Ensuite, nous verrons quels sont les caractéristiques, symptômes, causes et traitements associé à ce trouble.


  • Article connexe: "Les 18 types de maladies mentales"

Quel est le trouble dépendant de la personnalité?

Ceci est un trouble mental caractérisé par besoin pathologique d'entretenir des relations personnelles étroites qui fournissent une protection et des soins à ceux qui en souffrent. En pratique, cela se traduit par l'adoption d'habitudes et d'attitudes liées à la soumission et à la dépendance extrême.

Il s’agit d’un trouble de la personnalité qui, selon les critères de diagnostic du manuel du DSM IV, appartient au groupe C, troubles anxieux ou craintifs. Il s'agit d'une catégorie qui partage le trouble de la personnalité obsessive compulsive et le trouble de la personnalité par évitement.


En ce qui concerne son épidémiologie, on pense que ce trouble affecte environ 0,5% de la population et cela est plus fréquent chez les femmes que chez les hommes.

Vos symptômes

Les principaux symptômes du trouble de la personnalité par dépendance sont les suivants.

Peur de la solitude

Les gens qui ont ce trouble ils craignent d'être sans défense et dans une situation de vulnérabilité dans laquelle ils ont besoin d’aide et ne peuvent l’obtenir. Cela les oblige à prendre des initiatives désespérées pour anticiper l'isolement, même si cela les expose à un risque de rupture avec certaines conventions sociales (ce qui les éloignerait de leur objectif).

Faible estime de soi

La dépendance constante des autres fait que l'estime de soi de ces personnes est très endommagée . Cela les rend à la recherche de "complets" grâce à la présence d'autres personnes, car ils sentent que seuls ne peuvent pas faire face à la vie.


  • Article connexe: "10 clés pour augmenter votre estime de soi en 30 jours"

Indécision extrême

Les personnes ayant un trouble de la personnalité par dépendance une attitude extrêmement passive et évitez de prendre des décisions, même si elles sont banales et de peu d’importance. Ils essaient toujours de faire décider les autres.

Pessimisme sur leurs propres capacités

Ces personnes ont tendance à croient qu'ils sont incapables d'accomplir les actions les plus élémentaires et qu'ils échoueront dans tout projet proposé; c'est pourquoi ils doivent être en contact avec quelqu'un dont il est possible de survivre du côté.

Recherche constante de relations

Comment je sais besoin de protection de manière ininterrompue , ces personnes sont toujours à la recherche de nouvelles relations lorsque les précédentes sont brisées. Le temps passé sans compter sur la protection d'une personne est perçu comme un danger, pouvant impliquer de recevoir des dommages ou d'atteindre des situations dans lesquelles l'intégrité de sa personne est compromise.

Assertivité très faible

Aux personnes ayant ce trouble de la personnalité Il est très difficile de montrer son désaccord avec certaines idées, normes ou opinions.

Besoin constant de protection des autres

Il a toujours l'air la présence de quelqu'un avec qui il est possible d'avoir comme agent de protection.

  • Article connexe: "Qu'est-ce qu'une évaluation psychologique?"

Les causes

On estime que c'est un trouble avec une grande héritabilité (environ 80% de la variance). Cependant, on sait très bien quelle partie de cette héritabilité est due davantage à la génétique et aux environnements partagés avec les pères et les mères.

Dans tous les cas, la personne qui détecte les cas de trouble de la personnalité par dépendance doit être un professionnel de la santé mentale et le diagnostic doit être entièrement sous sa responsabilité.

Sous-types de trouble de la personnalité par dépendance

Une classification avec différents sous-types de trouble de la personnalité par dépendance a été proposée, prendre en compte les symptômes de manière plus détaillée . Ils sont les suivants.

Désintéressé

Les personnes qui "s'abandonnent" entièrement à l'autre personne et oublient leurs intérêts au-delà du besoin de protection et d'orientation. Il a des caractéristiques masochistes.

Inefficace

Elle se caractérise par la peur de faire face à tout type de problème et par une extrême passivité.

Complaisant

Un profil clairement anxieux qui structure sa vie autour de la soumission à une autre personne.Il est docile, complaisant et dévoué.

Immature

Avec des caractéristiques liées à l'innocence et aux enfants, se distingue essentiellement par la crédulité et l'incompétence lors de l'exécution de tâches simples pour le niveau adulte.

Agité

Un profil qui exprime la méfiance et la peur constante, évite tout type de problème et évite les relations avec des personnes qui ne sont pas "le personnage protecteur".

Traitements

Dépendance Le trouble de la personnalité est basé sur des habitudes mentales et comportementales très persistantes qui restent présentes tout au long du temps et il est très compliqué de réduire vos symptômes.

En ce sens, la thérapie cognitivo-comportementale peut être efficace améliorer l'estime de soi et lutter contre les symptômes de la dépression , un trouble qui est souvent associé à cela. En outre, grâce à cette forme de psychothérapie, elle acquiert des compétences sociales et des routines pour lutter contre l'anxiété et la peur.

D'un autre côté, l'utilisation de médicaments psychotropes Il est généralement orienté vers l’intervention sur les symptômes dérivés de l’anxiété et de la dépression, mais toujours avec une ordonnance médicale et une surveillance exhaustive.

  • Article connexe: "Drogues psychotropes: des drogues qui agissent sur le cerveau"

Dépendance affective - peur de l'abandon & peur du rejet: la vraie solution (Juillet 2022).


Articles Connexes