yes, therapy helps!
Autotopagnosie: l'incapacité de localiser les parties du corps

Autotopagnosie: l'incapacité de localiser les parties du corps

Juillet 26, 2022

Bien que nous parlions généralement des canaux sensoriels qui nous aident à connaître notre environnement en faisant référence aux "cinq sens", la vérité est qu’en réalité, il y a plus.

Le toucher, par exemple, est lié à notre capacité à percevoir la douleur et les changements de température. Mais il y a encore un autre "sens" que nous avons tendance à ignorer et dont l'importance est révélée dans les cas où un trouble neurologique le fait disparaître. Cette altération biologique est connue sous le nom d'autotopagnosie et la capacité qui supprime est la capacité de savoir à chaque instant quelles parties de l’espace sont occupées par les parties du corps.

Qu'est-ce que l'autotopagnosie?

Étymologiquement, le terme autotopagnosie donne déjà des indices sur sa signification: il s'agit d'un type d'agnosie, telle que la prosopagnosie ou l'agnosie visuelle, dans laquelle l'invalidité a à voir avec la possibilité de savoir dans quelles positions se situent les parties de son corps. même ou une autre personne ou entité.


Donc, ce trouble neurologique, qui est parfois aussi appelé somatotopagnosie, se traduit par de graves problèmes lorsqu'il s'agit de connaître l'orientation et la position des parties du corps ou, étant ce produit d'une lésion organique dans certaines parties du cerveau.

Causes de l'autotopagnosie

Normalement, l’autotopagnosie apparaît associée à des lésions du lobe pariétal de l’hémisphère cérébral gauche. Cependant, il n'est pas facile d'en connaître les causes en détail.

Comme dans presque tous les troubles neurologiques, il est très compliqué de localiser une cause isolée qui explique l'apparition de symptômes, car le système nerveux (et en particulier le système nerveux humain) est extrêmement complexe, tant sur le plan structurel que fonctionnel.


De plus, les cas d'apparition de l'autotopagnosie sont rares, ce qui rend difficile leur étude. Cependant, oui que des explications possibles ont été proposées sur la façon dont cette modification apparaît n.

Il y a trois hypothèses principales sur les causes possibles de ce trouble. La première conçoit l'autotopagnosie comme le produit d'une lésion de l'hémisphère postérieur gauche liée à la langue (il pourrait s'agir simplement d'un type d'anomie caractérisé par l'impossibilité de faire référence à des éléments du nom qui sert à les désigner); la seconde comprend cet échec comme une altération de certaines parties du lobe pariétal qui interviennent lors de l’imagination d’un modèle tridimensionnel du corps; et la troisième le caractérise comme un problème visuospatial également lié au lobe pariétal.

La possibilité d'analyser en profondeur les causes de l'autotopagnosie est entravée par le fait queet se produit souvent avec d'autres troubles neurologiques comme l'apraxie.


Symptômes de ce trouble neurologique

Personnes atteintes d'autotopagosie ils ont de sérieuses difficultés à localiser leurs propres parties du corps , d'une autre personne ou d'un personnage dessiné. En outre, ils présentent généralement des symptômes de deux types:

1. Erreurs sémantiques

Ce type de symptôme correspond aux cas dans lesquels, Lorsqu'on leur demande de désigner une partie du corps, ils désignent une autre partie appartenant à une catégorie sémantique similaire. . Par exemple, lorsque, au lieu de désigner un bras, ils désignent une jambe, ou lorsque, au lieu de désigner un genou, ils désignent un coude.

2. Erreurs de contiguïté

Ce symptôme est lié à l'incapacité de la personne à savoir exactement où se trouve une partie du corps. Par exemple, Quand on lui demande de pointer vers la poitrine, pointer vers le ventre , ou lorsqu'on lui demande de pointer l'oreille, vers le cou.

Il est également nécessaire de souligner que tous les cas d'autotopagnosie ne sont pas identiques et que, si certaines personnes sont incapables de savoir où se trouvent les parties du corps de leur personne ou de celles d'une autre entité, d'autres peuvent avoir des problèmes pour localiser leurs propres il se peut que lorsque vous touchez la zone de votre propre corps, vous réalisiez par exemple où il se trouve et de quoi il s'agit.

Traitement de somatotopagnosia

Puisqu'il s'agit d'un trouble neurologique causé par des blessures, on considère que les symptômes ne peuvent pas disparaître complètement et que les marques qui restent dans le cerveau à cause de la plaie sont irréversibles . Cependant, il est possible de travailler pour atténuer les symptômes de la maladie et apprendre à la personne à adopter des habitudes qui facilitent la journée.

Malheureusement, à l'heure actuelle, aucun traitement pharmacologique connu n'a démontré son efficacité dans ces cas. Il est donc nécessaire de traiter chaque cas de manière spécialement personnalisée pour connaître tous les problèmes rencontrés par les patients et les opportunités potentielles auxquelles ils sont exposés. le temps de progresser dans leur façon d’agir.

En conclusion

L'autotopagnosie est un trouble neurologique difficile à comprendre parce que sa nature n’est pas encore comprise: il peut s’agir d’un échec de la langue (c’est-à-dire de problèmes liés à l’appel des choses par son nom) ou de visuospatial (c’est-à-dire de ne pas savoir où cette partie du corps se trouve déjà) vous savez comment ça s'appelle).

Davantage de recherche est nécessaire pour développer des programmes d’intervention plus efficaces.

Articles Connexes