yes, therapy helps!
Peur du sommeil (hypnophobie): causes, symptômes et traitement

Peur du sommeil (hypnophobie): causes, symptômes et traitement

Décembre 30, 2022

Les phobies sont des troubles anxieux très fréquents et l'une des principales causes des visites dans les centres de psychologie. En plus des phobies classiques, telles que la peur de voler (aérophobie) ou la crainte des hauteurs (acrophobie), il existe des phobies moins courantes que vous pouvez apprendre dans notre article "Les 15 phobies les plus pures qui existent".

Certaines phobies peuvent ne pas être un gros problème pour la personne qui en souffre, car la présence du stimulus phobique est inhabituelle. Maintenant, d'autres phobies sont vraiment invalidantes, comme est le cas de la peur du sommeil, qui est appelé hypnophobie, oneirophobia et somniphobie .

Dans cet article, nous discuterons de cette phobie et expliquerons ses causes, ses symptômes et ses conséquences.


Qu'est-ce que l'hypnophobie?

Les phobies sont des troubles anxieux caractérisés par le fait que la personne qui souffre ressent une peur irrationnelle à l'égard d'un stimulus (situation, objet, animal, etc.). L’un de ses principaux symptômes est l’anxiété extrême et l’évitement du stimulus redouté de la part de la personne touchée en raison du malaise qu’elle subit.

Il existe de nombreux types de phobies, comme vous pouvez le voir dans notre article "Types de phobies: explorer les troubles de la peur", et l’un des plus invalidants est la peur de dormir, car cet acte est nécessaire à la personne humaine et offre de nombreux avantages pour la santé. Les personnes qui ne reposent pas correctement voient leur qualité de vie et leur bien-être physique et mental se détériorer.


La phobie du sommeil survient généralement à tout âge, lorsque la personne doit se coucher, pensant pouvoir mourir la nuit ou à cause de cauchemars. . Une anxiété extrême conduit le sujet à un état de panique et à une insomnie pouvant nuire grandement à sa santé. En ce sens, il est nécessaire de traiter cette phobie, qui nécessite généralement non seulement un traitement psychologique, mais aussi pharmacologique dans certains cas. Cette pathologie est grave et nécessite donc généralement l'aide d'un professionnel.

Causes de la phobie du sommeil

Peu importe le type de phobie, les causes du développement de ces pathologies sont généralement courantes. L'émotion de la peur est apprise et la phobie peut apparaître en raison d'un apprentissage associatif appelé "Conditionnement classique". Donc, Les phobies se développent en associant un stimulus inconditionnel qui provoque une réaction réflexe de peur et un autre qui ne la provoque pas à l'origine, appelé stimulus neutre. . Après avoir présenté les deux stimuli ensemble et en conséquence de l'expérience désagréable, le stimulus neutre, devenu un stimulus conditionné, peut déclencher une réaction de peur appelée réponse conditionnée.


Les premières expériences de conditionnement classique sur l'homme ont été menées dans les années 20, alors que John Watson avait un enfant, nommé Albert, développant une phobie chez un rat blanc avec lequel il avait déjà joué. Cette expérience ne peut plus être réalisée de nos jours, car elle serait considérée comme contraire à l'éthique.

  • Pour en savoir plus sur le conditionnement classique, vous pouvez lire notre article: "Le conditionnement classique et ses expériences les plus importantes"

Autres causes de ce trouble

Bien que le conditionnement classique soit la cause la plus courante de ce trouble, il peut également apparaître sous la forme d'un conditionnement chez le curé, qui est un type d'apprentissage par l'observation. Vous pouvez approfondir ce concept en cliquant sur ce lien.

Les experts ont également conclu que les phobies avaient une origine biologique, car l’émotion de la peur avait une fonction adaptative et était très importante pour la survie de l’être humain à travers l’histoire. Les phobies sont développées par associations primitives (dans le cerveau primitif) et non dans le cerveau rationnel (néocortex). C'est la raison pour laquelle ils ne répondent pas aux arguments logiques, ce qui permet aux patients atteints de cette pathologie de prendre conscience de ce qui leur arrive, sans toutefois pouvoir surmonter la phobie, souvent sans l'aide d'un professionnel.

Les symptômes

Les phobies peuvent apparaître avant différents stimuli phobiques; Cependant, la symptomatologie ne varie pas d'un type à l'autre. Ce trouble affecte une personne de différentes manières, à la fois cognitives, comportementales et physiques. .

En ce qui concerne les symptômes cognitifs, apparaissent la peur, l'angoisse, des pensées catastrophiques, la confusion et le manque de concentration. En ce qui concerne les symptômes de comportement, la personne éprouve un grand besoin d’éviter le stimulus redouté afin de réduire ainsi l’inconfort. Enfin, les symptômes physiques caractéristiques sont les suivants: maux de tête, essoufflement et hyperventilation, nausées ou tensions musculaires, entre autres.

Traitement et thérapie

Les phobies sont des troubles fréquents, mais heureusement, elles répondent bien au traitement. La thérapie psychologique a montré qu'elle aidait les patients, selon des études scientifiques. Cependant, dans le cas de l'hypnophobie, il est également possible d'administrer des médicaments qui, au fur et à mesure du traitement, sont progressivement retirés.

En ce qui concerne la thérapie psychologique, la thérapie cognitivo-comportementale est le traitement par excellence. Dans cette méthode thérapeutique, différentes techniques sont utilisées, telles que les techniques de relaxation et les techniques d'exposition, toutes deux très utiles pour traiter cette pathologie.

La technique la plus connue pour aider le patient à surmonter la phobie est la désensibilisation systématique, qui consiste à exposer le patient au stimulus phobique de manière progressive. , mais celui-ci reçoit auparavant une formation en stratégies d'adaptation.

Outre la thérapie cognitivo-comportementale, la thérapie cognitive basée sur la thérapie de la pleine conscience, de l'acceptation et de l'engagement convient très bien au traitement psychologique des phobies.

Articles liés:

  • Thérapie cognitive basée sur la pleine conscience: de quoi s'agit-il?
  • Thérapie d'acceptation et d'engagement (ACT): principes et caractéristiques

Angoisse nocturne - Troubles du sommeil (Décembre 2022).


Articles Connexes