yes, therapy helps!
12 astuces pour mieux gérer les discussions de couple

12 astuces pour mieux gérer les discussions de couple

Mai 16, 2022

Les arguments du couple ne doivent pas nécessairement être nuisibles, à condition que nous sachions les gérer correctement et exprimer nos sentiments de manière naturelle et constructive. Comme ce n’est pas toujours une tâche facile, nous verrons tout au long de cet article 12 clés qui nous aideront à gérer les discussions de couple de la manière la plus satisfaisante possible pour les deux.

  • Article connexe: "Les 14 problèmes les plus courants dans les relations"

Conflits dans les relations amoureuses

Lorsque nous tombons amoureux et que nous avons également la chance d'être réciproques, notre esprit est immergé dans un état de bonheur absolu qui ne peut être obscurci par d'autres facteurs externes.


Au début des relations, toute préoccupation extérieure devient légère et fugace, car le sentiment de bien-être produit par le fait de tomber amoureux agit comme un contrepoids à tous ces maux de tête.

Mais malheureusement, la phase de tomber amoureux ne dure pas toute la vie et à mesure que le temps passe, l'euphorie romantique diminue. En conséquence, tout événement, étranger à la relation comme la sienne, peut être un facteur de stress qui finit par affecter notre relation intime.

Les conflits de la coexistence et de la relation de couple, les problèmes économiques et, même, les hauts et les bas de la main-d'œuvre risquent d'aboutir à la dispute d'un couple que nous ne pouvons pas (ou ne savons pas) gérer. Cependant, les discussions en couple sont non seulement inévitables, mais elles sont également absolument nécessaires si nous savons comment les gérer correctement.


Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, discuter du couple de temps en temps est courant et normal. Et tant que ce ne sont pas des discussions excessivement fréquentes, ni des discussions violentes, l'apparition de divergences est naturelle lorsque deux personnes partagent un domaine de leur vie de manière très intense.

Il est nécessaire de préciser que, lorsque nous parlons de discussion, nous faisons référence à un débat, à un échange d’opinions qui ne comprend en aucun cas ni le manque de respect, ni l’agressivité, ni la violence. Dans un couple qui ne discute jamais est très probable que l'un des deux réprime leurs idées ou opinions , soit par peur de créer des conflits et ne pas savoir comment les résoudre correctement, soit à cause des pressions de l'autre personne.

Dans les deux cas, cette situation est impossible à maintenir dans le temps sans, n'importe quel jour, l’une des deux parties ne peut plus supporter. De cette manière, tout conflit mineur, qui aurait pu être résolu à temps et sans autres conséquences, est amplifié et accompagné d’autres conflits qui ont été maîtrisés.


12 astuces pour gérer les discussions de couple

Afin de résoudre les problèmes, il est nécessaire de les résoudre , bien que cela implique d’être obligé de maintenir une discussion, parfois inconfortable, avec notre partenaire. Dans le but de faciliter ce moment, nous allons passer en revue une liste de techniques ou d'astuces pour gérer la discussion d'un couple de manière satisfaisante. Avec ces suggestions, nous n'éviterons pas la discussion, mais nous éviterons les erreurs que nous avons tous tendance à commettre et qui sont très gênantes.

Ce sont les directives pour mener une discussion de manière ordonnée, en essayant d'empêcher nos sentiments de prendre le contrôle et de le finaliser de la manière la plus réussie possible.

1. Savoir identifier et exprimer ses propres émotions

Nos réactions et nos réponses dans une dispute ne sont pas les mêmes si elle est émue par la colère, émue par la tristesse ou la frustration. Pour pouvoir identifier ce que nous ressentons et quelle est sa cause est fondamentale pour savoir comment le gérer et trouver une solution à ce problème qui génère ce sentiment négatif.

  • Article connexe: "Qu'est-ce que l'intelligence émotionnelle? Découvrir l'importance des émotions"

2. Reconnaître s'il existe un motif réel sous-jacent

Dans beaucoup de discussions du couple qui sont menées avec chaleur par un problème spécifique, tel que faire une corvée domestique, elles sont le symptôme d'un conflit majeur sous-jacent.

Cette discorde ou vraie controverse nourrit de petits problèmes. Il faut donc savoir quelle est la véritable origine de notre colère ; afin de pouvoir le résoudre à la racine et éviter des conflits intenses sur des conflits mineurs.

3. Promouvoir le dialogue, ne l'évitez pas

Comme discuté au début de l'article, il est nécessaire d'assimiler cela en évitant le dialogue dans le but d'éviter un combat possible; tout en ignorant la situation conflictuelle ou en donnant toujours la raison au couple ce sont des techniques d'évitement qui alimentent de plus en plus de frustration .

Cela ne fera que nous aider à accumuler des sentiments négatifs qui finiront par apparaître tôt ou tard.L’essentiel est de dialoguer et d’échanger les points de vue le plus calmement possible afin d’engager un dialogue constructif et pacifique.

  • Peut-être que vous êtes intéressé: "La lutte de pouvoir dans les relations"

4. Formuler des réponses positives et de la personne elle-même

Il y a beaucoup de façons différentes de dire des choses et dans les discussions nous avons tendance à utiliser un ton accusateur qui n'est jamais utile ni conciliant.

Bien que nous soyons convaincus d’avoir raison, de changer de ton et d’accuser des déclarations d’autrui formulées à la première personne et de manière positive, l’expression de nos émotions nous aidera à faire en sorte que l’autre puisse se mettre à notre place.

5. Ne jamais manquer de respect

C'est peut-être l'un des points les plus difficiles. Les discussions de couple ont généralement une composante émotionnelle beaucoup plus intense afin que, à certains moments, nous soyons tentés de nous laisser emporter par la colère, de dire des choses auxquelles nous ne pensons pas vraiment et même de manquer de respect au couple.

Nous ne devrions jamais sous-estimer la valeur de nos mots, car une discussion dans laquelle la colère déplace nos expressions peut causer des dommages, à la fois chez l’autre personne et chez le partenaire, souvent irréparables.

De la même manière, l'utilisation de reproches ou récriminations envers l'autre personne, ils ne favoriseront jamais le développement d'un dialogue satisfaisant.

6. Savoir choisir le bon moment

Dans la plupart des cas, il est préférable de différer une discussion plutôt que de la mener dans un environnement ou un lieu inapproprié. Nous devons trouver un moment d'intimité , dans lequel les deux personnes se sentent à l'aise d'exprimer leurs sentiments ouvertement et sans la présence d'autres personnes.

De la même manière, il est essentiel de disposer de suffisamment de temps pour parler. L'empressement n'est jamais commode dans une dispute, car il est fort probable que l'une des deux finisse par la couper brusquement et qu'il sera alors beaucoup plus compliqué de la reprendre.

7. Ne prenez aucune décision à ce moment

Prendre des décisions "chaudes" et émues par nos sentiments n'est jamais une bonne idée. Lorsque nous laissons ces émotions négatives prendre des décisions pour nous, nous pouvons prendre des décisions que nous ne voulons vraiment pas et que nous devrons alors racheter ou nous repentir.

Par conséquent, il est préférable de mettre fin à la discussion et de réfléchir, une fois l'humeur apaisée, si vous devez prendre toute sorte de décision concernant la relation ou la dynamique de couple fait référence.

8. Oublier la fierté

Tout comme il est nécessaire de reconnaître nos émotions, il est également nécessaire de supposer que nous n’avons pas toujours raison. Si nous sommes ceux qui ont commis une erreur, nous devrions ravaler notre fierté et nous en excuser. Nous nous sentirons certainement soulagés et notre partenaire appréciera nos efforts.

9. Ne pas éliminer les problèmes du passé

Une erreur commune dans les discussions de couple est d’évoquer des problèmes du passé. Il est essentiel de se concentrer sur la question ou la situation actuelle, en laissant les conflits passés où ils se trouvent, ou au cas où ils susciteraient beaucoup d'inquiétude chez la personne qui les quitterait pour une autre fois, car cela cela ne fera que renforcer la tension actuelle .

10. Faire un "temps mort"

Lorsque nous voyons que la discussion devient trop intense, la décision la plus appropriée est de prévoir un "temps mort" dans lequel les deux s’éloignent temporairement de la discussion. Cette petite distance provisoire favorisera le développement d’une autre perspective du problème et détendra les esprits .

11. Savoir quand s'arrêter

Il est essentiel de savoir quand la discussion n'évolue pas et qu'elle est bloquée afin de ne pas répéter constamment les mêmes schémas de discussion. En ce moment, il est préférable de s’arrêter un instant, une "pause" peut être utile, et soulever des alternatives possibles à la discussion ou la situation qui est maintenue.

12. Résoudre les conflits

Après une dispute il faut être capable de parvenir à un accord avec des solutions possibles à la situation problématique. Il est inutile d'argumenter pendant des heures pour éviter toute conclusion, car il est également fort possible que le conflit réapparaisse.

Par conséquent, l’obtention d’un traitement satisfaisant pour les deux cas est l’un des objectifs à définir lors d’une discussion en couple.


Comment gérer les disputes dans son couple en 3 étapes SIMPLES ! (Mai 2022).


Articles Connexes