yes, therapy helps!
Dysesthésie: quel est ce symptôme, ses causes et ses types

Dysesthésie: quel est ce symptôme, ses causes et ses types

Mai 22, 2022

La dysesthésie consiste en l’apparition de sensations désagréables, souvent douloureuses , qui ne sont pas objectivement justifiés par un stimulus donné. En ce sens, il est lié à d'autres altérations similaires telles que la douleur neuropathique et l'allodynie.

Dans cet article, nous allons décrire quelle est exactement la dysesthésie et quelles sont ses causes , ainsi que cinq des types les plus courants de dysesthésie: la forme cutanée, qui est associée à des sensations de brûlure, le cuir chevelu, la partie occlusale (ou morsure de fantôme) et la partie génitale.

  • Article connexe: "Allodynie: types, causes et troubles associés"

Qu'est-ce que la dysesthésie?

Le terme "dysesthésie", qui vient du grec et qui se traduit par "sensation anormale", est utilisé pour décrire une Phénomène perceptuel consistant en l'apparition de sensations de douleur, de brûlure, de chatouillement, de démangeaisons ou d'autres désagréments sans intervention d'un stimulus causal, alors que d'autres fois, il modifie la perception des stimuli réels.


Selon cette définition, la dysesthésie comprendrait, par exemple, des sensations de douleur lors du brossage des cheveux et du port du vêtement, ainsi que la perception persistante de fourmillements dans les doigts ou les orteils.

La chose la plus habituelle est que Des épisodes de dysesthésie surviennent dans les jambes et les pieds , bien qu’il soit également courant que ces sensations apparaissent sur les bras, sur le visage ou sous la forme d’une sensation de pression autour du torse, à la fois sur la poitrine et sur l’abdomen.

Des perceptions anormales peuvent survenir rapidement et rapidement, mais ce n'est pas toujours le cas: dans certains cas, la dysesthésie consiste en la présence d'une gêne maintenue sans cause objective identifiable.


Les personnes qui souffrent de ce symptôme rapportent souvent que cela s'aggrave lorsqu'ils essaient de s'endormir, après un effort physique ou physique et comme conséquence des changements de la température de l'environnement.

  • Peut-être êtes-vous intéressé: "Les 13 types de douleur: classification et caractéristiques"

Causes de cette altération

Les sensations classées comme dysesthésie ont une origine neurologique. Ils sont souvent dus à Lésions de la colonne vertébrale et des nerfs spinaux causées par des troubles du système nerveux . En ce sens, de nombreux épisodes de dysesthésie peuvent être inclus dans l'étiquette générale de "douleur neuropathique".

Par conséquent, bien que de manière intuitive beaucoup de personnes présentant ce symptôme pensent que le dommage se situe dans la peau (ou dans une autre partie du corps où elles ressentent la douleur), le fait est que la modification est associée aux nerfs.


La sclérose en plaques est une cause fréquente de dysesthésie , qui endommage les gaines de myéline, interférant dans la transmission des impulsions électrochimiques par le système nerveux. Cela rend le cerveau difficile à interpréter les perceptions qu'il reçoit des fibres périphériques et l'expérience sensorielle consciente est anormale.

Les autres facteurs associés à l'apparition de la dysesthésie sont: diabète sucré, herpès, syndrome de Guillain-Barré, maladie de Lyme , accidents vasculaires cérébraux qui affectent le thalamus, abstinence de substances telles que l’alcool, consommation de certains médicaments et traitements de chimiothérapie.

D'autre part, certains auteurs défendent que la dysesthésie a une origine psychogène; de ce point de vue, ce symptôme serait classé dans la catégorie des troubles psychosomatiques, et Il a été lié à des altérations telles que la schizophrénie et d’autres troubles psychotiques. . Néanmoins, la recherche confirme la présence de lésions neurologiques dans de nombreux cas.

  • Article connexe: "Hyperalgésie: sensibilité accrue à la douleur"

Types de dysesthésie

La littérature scientifique a rassemblé différents types de dysesthésies particulièrement fréquentes ou significatives en raison de leur intérêt clinique. Voyons en quoi consiste chacun d'eux.

1. dysesthésie cutanée

La dysesthésie cutanée est un type très courant de ce trouble, car la plupart des épisodes sont associés à des sensations dans la peau. Comme nous l'avons dit précédemment, ces inclure la douleur mais aussi des démangeaisons, des picotements ou une sensation de brûlure .

2. Dysesthésie avec brûlure

Il est courant que les personnes souffrant de dysesthésie ressentent une sensation de brûlure dans différentes parties du corps, comme si elles brûlaient. Un sous-type spécial est Syndrome de la bouche brûlante, une forme de dysesthésie buccale qui se caractérise par une douleur semblable à celle des ulcères de la bouche.

3. Sur le cuir chevelu

La dysesthésie apparaît aussi généralement sur le cuir chevelu. Dans ces cas, les patients signalent à la fois des douleurs, des brûlures et d’autres désagréments. Techniquement, il s’agit d’un sous-type de dysesthésie cutanée, bien qu’il ait également été étudié indépendamment.

4Dysesthésie occlusale (morsure de fantôme)

Dysesthésie occlusale, également appelée «morsure fantôme» , survient souvent après des chirurgies dentaires. Il se caractérise par une sensation agaçante de forcer les mâchoires comme une morsure soutenue et provoque souvent une douleur intense lors de la consommation d'aliments et de liquides.

5. Dysesthésie génitale

Plus de cas de dysesthésie génitale ont été détectés chez les hommes que chez les femmes. Il est généralement associé à une sensation de brûlure. Lorsque l’inconfort se situe dans le pénis, on parle de dysesthésie pénienne, alors que si la brûlure est donnée dans le scrotum, le concept de "syndrome de scrotum brûlant" est utilisé .


Fibromyalgiques, qui êtes-vous ? (Mai 2022).


Articles Connexes