yes, therapy helps!
Communication efficace: 24 clés des grands communicateurs

Communication efficace: 24 clés des grands communicateurs

Novembre 26, 2022

La langue et la capacité de créer des liens et de partager des connaissances sont des aspects fondamentaux de la coexistence et même de la santé mentale et physique de l'être humain.

La communication est essentielle et nous permet d’interagir avec nos pairs et même avec d’autres espèces animales. Dans notre vie quotidienne, nous n'arrêtons pas de le faire, car chaque acte ou même son absence est communicatif.

Mais nous devons nous demander: sommes-nous capables de communiquer efficacement? Dans cet article, nous vous proposons une série de 24 clés des grands communicateurs pour établir une communication efficace .

Savoir s'exprimer et se faire comprendre

Communiquer implique l'échange d'informations entre deux sujets ou plus en utilisant divers codes par lesquels ils peuvent transmettre.


Mais le faire efficacement ne signifie pas seulement qu'un sujet A envoie un message à un sujet B. Pour qu'une communication soit efficace, il est nécessaire d'établir un climat de compréhension et de respect mutuel dans lequel les deux interlocuteurs dans lesquels le message est transmis sont clairs, concis et non ambigus, le contenu du message étant cohérent avec l'attitude présente dans la communication.

Il est essentiel que la loi autorise que les deux composants puissent s'exprimer et être écoutés activement , ainsi que le maintien d’une langue adaptée aux capacités des deux matières.

Nous sommes plongés dans une société de plus en plus individualiste, ce qui nuit à l'efficacité de la communication. Les gens ont tendance à s'exprimer continuellement sans laisser aux autres la possibilité de répondre et sans vraiment écouter ce que l'autre a à dire, en plus de recourir fréquemment aux ambivalences et aux ambiguïtés pouvant conduire à des interprétations différentes.


24 touches pour une communication efficace

Vous trouverez ci-dessous une série d'aspects à prendre en compte pour établir une communication efficace.

1. Maintenir le contact visuel

Le look est un élément fondamental dans l'acte de communication, car il est très expressif. Le maintenir de manière naturelle et non forcée suppose une manifestation d'intérêt pour ce qu'ils disent ou pour notre interlocuteur. L'auditeur a plus facilement le sentiment qu'il est pris en charge et accepté comme faisant partie de l'acte de communication. Un regard qui évite le contact visuel peut impliquer un manque d'intérêt, de confiance en soi ou même de mentir dans l'acte de communication.

2. Utilisez un ton de voix approprié au contexte

Le ton de la voix est également un élément important pour une communication efficace. La tonalité appropriée dépendra du type de communication établi, du contenu du message ou de la situation dans laquelle il se trouve. En général, il est recommandé un ton de voix sans hauts et bas profonds .


  • Article connexe: "Les 10 piliers d'une communication non verbale parfaite"

3. Que votre corps supporte votre message

La communication gestuelle et posturale en dit beaucoup plus que ce que la plupart des gens semblent penser. Selon le langage non verbal que nous utilisons, nous pouvons soutenir ou même contredire le message verbal, avec lequel ils peuvent se donner à différentes interprétations. Notre posture et nos gestes doivent accompagner le message transmis et même l'enrichir.

4. Écouter activement

Une erreur commune que beaucoup de gens font aujourd'hui est que nous avons tendance à parler sans écouter ce que dit l'autre, comme s'ils attendaient pour continuer leur conversation sans que la réponse de l'autre ait une importance. Avec cela, l’autre peut se sentir seul et peut à son tour cesser de s’intéresser au maintien de l’acte de communication.

  • Peut-être êtes-vous intéressé: "L'écoute active: la clé pour communiquer avec les autres"

5. Respecter l'opinion de l'autre

Nous pouvons avoir une position très spécifique sur un sujet spécifique, mais cela ne doit pas nécessairement coïncider avec celui de nos interlocuteurs. Si nous voulons que la communication soit efficace, il faut pouvoir accepter sans réserve la possibilité de trouver des positions divergentes et les respecter même si nous ne les partageons pas , aussi éloignés soient-ils des leurs.

6. Effacer le message

Il est important que notre message soit clair et concis, en utilisant un vocabulaire compréhensible et non ambigu. Sinon, cela peut donner lieu à de multiples interprétations qui entravent les objectifs poursuivis dans l'acte de communication.

7. Langue adaptée à la réalité de l'interlocuteur

Si nous voulons être efficaces dans notre communication, il est nécessaire de prendre en compte que tout notre public n'aura pas le même niveau d'éducation , connaissances, vocabulaire ou même capacité à comprendre. Il est nécessaire d’adapter le type de langage utilisé à la réalité du public cible.

8. Utilisation de l'empathie

Connecter et établir un rapport positif avec notre interlocuteur est essentiel si nous voulons créer un climat propice à la compréhension mutuelle et à la fluidité de la communication.

  • Article connexe: "Le Rapport: 5 clés pour créer un environnement de confiance"

9. N'utilisez pas de messages corsetés

Lors de la communication Il est facile de tirer des stéréotypes et des formules déjà connues . Bien que le formalisme soit parfois nécessaire, l’utilisation de messages dactylographiés offre généralement une perspective froide et impersonnelle de la communication qui diminue l’intérêt réel et amène l’auditeur à réfléchir au but de l’envoyeur du message.

Nous devons également garder à l'esprit que s'il est bon d'avoir des questions possibles, nous devons pouvoir donner à notre discours une certaine spontanéité qui lui donne une apparence authentique.

10. Prendre en compte le contexte

Ce n'est pas la même chose d'être à une conférence, à un mariage ou à des funérailles. Le message doit correspondre non seulement au sujet et à sa réalité vitale, mais aussi tenir compte des l'environnement dans lequel se déroule l'échange de communication .

11. Agir avec assurance

Au cours de l'échange de communication, nous devons essayer de ne pas subjuguer les interlocuteurs et d'imposer notre volonté indépendamment de leur opinion, ni de nous laisser traîner par les autres. Nous devons pouvoir défendre notre position complètement en respectant l'opinion de l'autre.

12. cohérence

Si nous voulons que notre communication soit efficace, il est utile de se concentrer sur des aspects que l'autre peut comprendre sans avoir à interpréter de manière excessive et sans que la signification du message varie d'un moment à l'autre. La cohérence dans le discours c'est indispensable.

13. Question et paraphrase

Le fait que notre interlocuteur perçoive un intérêt de notre part est un aspect pertinent pour établir une communication efficace. Les interrogatoires montrent que nous vous écoutons et nous permet de finir de comprendre ou de faire comprendre l'autre les parties du message qui ne sont pas claires. Paraphraser sert à nous faire voir que nous écoutons tout en permettant d’organiser les parties fondamentales du discours.

14. Respecter les mots

Un acte de communication est établi entre deux personnes ou plus. Si nous parlons d'une communication orale, il est nécessaire que toutes les personnes impliquées s'engagent à respecter le temps de parole de chacun sans interrompre continuellement le message de l'autre

15. Anticiper les réponses possibles

Dans de nombreux cas, ceux qui reçoivent le message auront des doutes et des questions, ou différents événements peuvent se produire pendant l'acte de communication. Anticipez cette possibilité et ont préparé un plan d'action ou une réponse possible contribuera à doter le message d’une sécurité et d’une efficacité accrues.

16. Ne vous contentez pas de donner des ordres

Une communication efficace est réalisée avec respect et éducation vis-à-vis de la personne qui reçoit la communication. Si la transmission d'informations est effectuée de manière autorisée, elle peut être considérée comme punitive et générer un rejet et une réactance.

17. auto-gestion émotionnelle

C'est courant pendant la communication différentes sensations, émotions et sentiments émergent . S'il est avantageux qu'ils puissent être mis au jour et même améliorer l'efficacité en améliorant la compréhension entre les interlocuteurs, nous ne devrions pas les laisser aller à l'extrême et nous empêcher d'échanger des informations ou d'empêcher la réalisation de l'objectif de communication.

18. Avoir un objectif et le clarifier honnêtement

Si nous voulons avoir une communication efficace, il est fondamental de bien comprendre son objectif, de pouvoir la transmettre et de discuter pour que la communication puisse en faciliter la réalisation. Il est fortement recommandé être honnête et authentique , sans prétendre manipuler l'autre.

19. Les thèmes, un par un

Commencer avec un thème pour ensuite varier les autres et ensuite revenir à l'original peut être efficace à un moment donné, mais si ce n'est pas quelque chose de très planifié, une règle générale tend à confondre l'auditeur sur le problème traité. Ce serait utile traiter les sujets proprement afin de maintenir la cohérence interne du discours.

20. Évitez les généralités et les rodéos

Un message clair et concis arrive avant le destinataire et peut être plus efficace que de longs détours sur un sujet avant d’atteindre le véritable objectif.

21. Essayez de focaliser la communication de manière positive

Quel que soit le type de message transmis, les communications qui apparaissent et les concepts élaborés ont tendance à être beaucoup plus efficaces et bien acceptés. dans une perspective positive et constructive.

22. Ne pas trop allonger la communication

Bien qu'un discours long et élaboré puisse être attrayant pour communiquer un grand nombre d'idées, il faut tenir compte du fait que les gens ont une certaine capacité d'attention et que plus un argument est long, plus il est probable que des informations seront perdues en cours de route. Les courts discours qui expliquent clairement les différents arguments clés ont tendance à être beaucoup plus efficaces.

23. Motiver

Garder les gens motivés est essentiel et aide à la fois à maintenir l’intérêt pour l’échange et à produire un résultat positif. Donner à notre interlocuteur la possibilité d'exprimer ses doutes, de l'encourager et d'y répondre peut être très motivant, de même que l'accent mis sur le message.

24. Intégrez et soyez ouvert pour ajouter ou considérer les points de vue des autres

Il est important que, peu importe combien vous essayez de défendre une certaine idée, vous tenez compte des points de vue des autres.Pour rendre le discours plus efficace, il est conseillé d’utiliser spontanément certains éléments ajoutés par d’autres personnes et d’en discuter.

Cela fait d'une part remarquer que les contributions des autres sont prises en compte de l'autre, il peut renforcer ou affiner le message destiné à être transmis.


L'art de bien PARLER : Méthode PRATIQUE pour devenir un bon ORATEUR ! (Novembre 2022).


Articles Connexes