yes, therapy helps!
L'éclectisme en psychologie: 6 avantages et inconvénients de cette forme d'intervention

L'éclectisme en psychologie: 6 avantages et inconvénients de cette forme d'intervention

Août 4, 2022

Dans la psychologie du XXe siècle, des modèles et des interventions émergent qui ne suivent pas strictement une orientation théorique, mais qui combinent les contributions de plusieurs personnes. Par exemple, la thérapie interpersonnelle de Klerman et Weissman, apparue dans les années 1970, était influencée par la psychanalyse, le behaviorisme et le cognitivisme.

L'éclectisme favorise les cadres explicatifs et appliqués qui cherchent à surmonter les limitations des perspectives traditionnelles, bien que leur complexité accrue puisse entraîner des difficultés. Dans cet article, nous décrirons les avantages et les inconvénients les inconvénients de l'éclectisme en psychologie , ainsi que les types d’intégration existants.


  • Article connexe: "Les 7 principaux courants de la psychologie"

Types d'éclectisme en psychologie

Il existe un grand nombre de modèles éclectiques combinant des contributions d'orientations théoriques différentes. Celles-ci sont classées en fonction de la manière dont l'intégration des paradigmes est effectuée.

1. Intégration théorique

Dans l'éclectisme théorique combiner des concepts de différentes théories , généralement en utilisant l’un d’eux comme référentiel. L'objectif de ce type d'intégration est d'augmenter la capacité explicative face à certains problèmes.

Le livre "Personnalité et psychothérapie: une analyse en termes d'apprentissage, de pensée et de culture", de Dollard et Miller, a marqué un tournant dans l'histoire de l'éclectisme en psychologie. Les auteurs y ont synthétisé les explications de la névrose offertes par la psychanalyse et le behaviorisme et ont rassemblé des concepts tels que "plaisir" et "renforcement".


Un cas particulier est celui de intégration métathéorique, qui cherche à offrir un cadre commun dans lequel différentes théories peuvent être incluses. Par exemple, Neimeyer et Feixas ont souligné la pertinence du constructivisme en tant que théorie de niveau supérieur permettant la convergence des modèles.

2. éclectisme technique

Ce type d’éclectisme consiste en utiliser des techniques de différentes orientations . Lazarus, l'un des pionniers de l'éclectisme technique, a fait valoir que l'intégration théorique n'est pas réalisable en raison des contradictions de perspectives différentes, bien que de nombreux outils puissent être utiles dans certaines conditions.

Un critère commun dans l'éclectisme technique est le niveau d'efficacité démontré empiriquement . Dans ce cas, nous cherchons à trouver les traitements les plus appropriés à chaque situation, selon les recherches scientifiques.


D'autre part, on l'appelle "éclectisme intuitif" à l'intégration de techniques basées exclusivement sur les idées et les préférences du psychologue. Beaucoup de gens ont critiqué ce type de pratique pour son manque de systématisation.

3. Concentrez-vous sur les facteurs communs

Les théoriciens de cette approche cherchent à identifier les facteurs communs qui expliquent l'efficacité des interventions psychologiques. Des auteurs tels que Rosenzweig, Fiedler et Rogers ont ouvert la voie à ce type d'éclectisme avec leurs études et leurs modèles sur l'attitude du thérapeute en tant que variable clé.

Jerome Frank a identifié six facteurs communs aux différentes orientations psychothérapeutiques:

  • Relation de confiance entre le thérapeute et le client.
  • Offrir une explication rationnelle et crédible des problèmes.
  • Fournir de nouvelles informations sur les problèmes.
  • Attentes d'amélioration du client .
  • Possibilité d'avoir des expériences réussies et de favoriser le sentiment de domination.
  • Facilitation de l'activation émotionnelle.

Avantages de l'éclectisme

Les avantages de l'éclectisme ils sont liés à la complexité croissante des explications et à la disponibilité d'un plus grand nombre d'outils.

1. Plus grande capacité explicative

Les modèles théoriques, ainsi que les interventions correspondantes, donnent la priorité à certains aspects de la réalité. Ainsi, par exemple, la thérapie cognitivo-comportementale se concentre presque exclusivement sur le comportement manifeste et la perception consciente de la personne, tandis que la psychanalyse se concentre sur l'inconscient.

La combinaison de différentes orientations permet de surmonter les limitations explicatives de chaque modèle particulier , en fournissant aux points faibles les points forts des autres perspectives. Il est plus fréquent de rencontrer des paradigmes complémentaires, comme cela se produit avec les paradigmes cognitifs et comportementaux.

2. Renforcement de l'efficacité

Avoir des concepts et des techniques d’approches différentes permet utiliser les outils les mieux adaptés à chaque situation au lieu de ceux indiqués par une théorie spécifique; cela augmente l'efficacité des interventions. Cela permet également d'appliquer plus facilement des traitements holistiques, c'est-à-dire dirigés vers la personne dans son ensemble.

3. Individualisation des interventions

Tout le monde a des caractéristiques qui le distinguent des autres; Il est donc fondamental d’adapter les interventions à chaque client. L’éclectisme est très utile dans ce sens, car l'augmentation de la gamme de traitements il permet de mieux couvrir les différents besoins des clients.

Inconvénients de l'éclectisme

Le côté négatif de l'éclectisme peut parfois devenir très pertinent. Cela dépend principalement de niveau de complexité de l'intégration .

1. Difficulté à combiner les lignes directrices

L'intégration de différentes perspectives est compliquée d'un point de vue conceptuel, entre autres parce qu'elle nécessite une connaissance très approfondie des orientations et des techniques impliquées si vous souhaitez générer un modèle correctement. Cette difficulté est particulièrement remarquable dans l'éclectisme théorique .

2. Cela peut générer de la confusion

Même si la capacité explicative des modèles et interventions éclectiques est généralement supérieure à celle des classiques, il peut être difficile de les transmettre à des experts qui ne maîtrisent aucune des orientations en question. De plus, les modèles d'intégration offrent parfois des explications inutilement complexes.

3. Complique l'évaluation des interventions

Du point de vue de la recherche, des interventions éclectiques sont plus difficiles à évaluer que simple . En particulier, il est très difficile de séparer les contributions thérapeutiques de chacune des lignes directrices ou des techniques utilisées.


VTS 01 2 (Août 2022).


Articles Connexes